DESIGN FOR CREATIVE INNOVATION*

* Design pour une innovation créative

Nantes Shanghai Pune São Paulo Montréal
Français
Imprimer
Partager
Retourner à la recherche

Comment intégrer la démarche de Design Thinking dans le secteur bancaire ?

Comment intégrer la démarche de Design Thinking dans le secteur bancaire ?

Episode 2/4 : depuis un grand groupe bancaire

Alexandre Bégard, Responsable Marketing Stratégique des Marchés Grand Public au Crédit Mutuel Alliance Fédérale, vient d’être certifié facilitateur de la démarche de Design Thinking. Manager de projets innovants depuis deux ans après un long parcours au sein du groupe, Alexandre souhaitait acquérir davantage de méthodes et d’outils de gestion de projet et d’animation. Dans cette interview, il nous explique comment, avec son groupe de référents innovation et une formation adaptée, il est passé de la simple intuition à une méthodologie efficace.

Comment gérer et animer un groupe projet ?

Pour Alexandre, le Design Thinking est un cheminement.

"À partir du moment où on accède à des fonctions de management, on s’interroge sur la façon de gérer des groupes et de les animer. À force de pratiquer, on commence à avoir un certain nombre de ressentis. À partir de ce moment-là, j’ai pris conscience qu’il fallait être en capacité d’apporter du participatif dans les équipes. Mais comment emmener un réseau dans telle ou telle direction ? Plutôt que d’utiliser un système descendant, on peut choisir de comprendre les problèmes rencontrés par les équipes et d’essayer de les résoudre. On emmène ainsi ses collaborateurs à la construction de l’action mais de manière participative."

De l’intuition à la méthode

“Au début, on s’essaye, On a quelques outils. On fait aussi avec sa personnalité. Mais il y a un moment où je sentais qu’il fallait aller dans une direction précise mais j’étais plutôt perdu sur le plan méthodologique. Est arrivée la gestion de projet et là ça a été criant. Si on veut faire avancer les personnes et leur permettre de travailler ensemble, il faut faciliter le travail entre elles. C’est là qu’on touche à certaines notions et axes stratégiques comme l’innovation. Et on s’aperçoit qu’il existe des méthodes, dont celle du Design Thinking.

Sous l’impulsion de Marc Cousin, directeur de l’innovation et du développement au sein du groupe Crédit Mutuel Immobilier, un groupe a été formé au Design Thinking via le parcours “Faciliter une démarche de Design Thinking”.

"À l’issue du parcours, on se rend compte que toutes ces intuitions qu’on a pu avoir, ces bagages, ces tests, à la lecture d’une méthode mais aussi d’une posture, d’une attitude, d’une philosophie, c’est ça qu’on cherchait depuis un moment et qu’on l’a trouvé. Après cette prise de conscience, il est plus facile de prendre du recul, de comprendre ce qui ne fonctionne pas puisqu’on n’est plus en aveugle. Ça permet de corriger et d’être plus efficace dans la vie des groupes."

Parmi les modules de formations en intra-entreprise : la facilitation graphique

Une équipe projet formée en intra-entreprise

Une communauté d’une dizaine de référents innovation formés au Design Thinking a ainsi été créée au Crédit Mutuel. "Cette communauté a permis d’échanger, de tester certains outils, de s’entraider, d’insuffler une dynamique de groupe puis d’essaimer chacun de son côté."

"Depuis la formation, de mon côté, 8 dossiers ont été travaillés en 2020 avec la méthode Design Thinking. On la pratique de A à Z de façon scolaire puis finalement, en pratiquant, on acquiert des automatismes dans la réflexion. Ça change la manière d’appréhender les situations professionnelles. C’est alors plus large que juste une méthodologie.

Une équipe de référents innovation formée en intra-entreprise

Le rôle des référents innovation et l’implication de la direction générale

"Le Design Thinking au sein du Crédit Mutuel est né du terreau des référents innovation" explique Alexandre. "On a capitalisé dessus, par petites pousses un peu partout. Les apprenants formés venaient de différentes régions et différentes filiales du groupe Crédit Mutuel, ce qui permet de diffuser la démarche. Avec ce groupe de facilitateurs, il est plus aisé de se fédérer et de porter le projet ensemble. Lors d’un séminaire, chaque référent a présenté ses actions en lien avec le Design Thinking et l’innovation sur un an à l’ensemble du groupe. Cela a engendré des questions, des tests, des demandes d’animation dans différents secteurs du système bancaire, qui n’est pourtant pas réputé créatif.

L’objectif aujourd’hui est d’amener un maximum de personnes à pratiquer le Design Thinking. Et cela commence par la direction générale. Un atelier avec 7 directeurs généraux du groupe est en cours d’élaboration. "On aimerait leur faire vivre une expérience de Design Thinking de A à Z, afin qu’ils comprennent le potentiel de la démarche. Une fois que la pompe sera amorcée avec eux, c’est lancé ! On est au début d’un changement.”