Français
Imprimer
Partager
Retourner à la recherche

Antonio Fidalgo, UX/UI designer chez Makina Corpus

Antonio Fidalgo, UX/UI designer chez Makina Corpus
Antonio Fidalgo, intervenant en composition web, séminaire quick & dirty et suivi de projets longs à L’École de design

Témoignage d’Antonio Fidalgo, UX/UI designer chez Makina Corpus, société experte en logiciels libres et professionnel à l’école en charge d’interventions en cycle bachelor Design d’interactivité en composition web, séminaire quick & dirty et suivi de projets longs.

Quel est votre parcours ?

J’ai un parcours de "graphiste publicitaire", qui fait vraiment vieillot de nos jours. J’ai effectué deux ans à l’École des Beaux arts de Rennes, puis obtenu un diplôme de graphiste à Nantes. Je suis passé par plusieurs agences web dans lesquels le multimédia s’est rapidement transformé en web. En suivant cette évolution, je suis aujourd’hui responsable du pôle et designer UX/UI au sein de Makina Corpus.

Plutôt UX ou plutôt UI ?

Les deux ! Je suis incapable de prioriser l’un des ces deux aspects de mon travail.

Que fait Makina Corpus, la société pour laquelle vous travaillez et qu’y faites-vous ?

Makina Corpus est un expert en logiciels libres, cartographie et analyse de données. Elle conçoit des applications métiers innovantes. La société propose principalement des prestations informatiques avec une forte plus value technique et basé sur les principes d’Open Source.

Pourquoi intervenez-vous année après année à L’École de design ?

J’aime enseigner (ce qui me parait le minimum ;-) ). J’apprécie de partager avec des jeunes motivés mes expériences et les leurs. J’apprécie de devoir toujours découvrir de nouveaux usages et métiers en côtoyant d’autres intervenants. Je trouve plaisant de devoir me remettre constamment à niveau pour rester cohérent dans ma pédagogie.

Est-ce que le fait d’intervenir à L’École de design vous apporte professionnellement?

Le fait d’explorer de nouveaux outils et usages, m’apporte un retour sur expérience rapide me permettant de mieux les proposer dans mon offre commerciale. L’expérience que je m’en fais avec les clients, me permet d’enrichir mes cours.

Si vous deviez donner en 3 lignes une définition au web design ?

Le webdesign permet de structurer et hiérarchiser des contenus, souvent nombreux, d’un site web en affirmant un positionnement visuel identifiant (univers du client et univers global dans lequel il se situe) et de proposer une navigation et des interaction fluides et intuitives.

Des sites que vous admirez ?

Je n’"admire" plus vraiment de site web. Un site réussi, pour moi, est un site qui répond aux attentes des utilisateurs tout en s’inscrivant dans un environnement clair par rapport à son marché.

Comment vous tenez-vous au courant des dernières tendances en web design ?

Je suis abonné à de nombreuses newsletters techniques, graphiques, sociales… Au sein de Makina Corpus, nous partageons aussi beaucoup de liens et d’informations.
Ce matin dans ma boite aux lettres :
- Fubiz
- Journal du net
- Harvard Business Review
- Pinterest
- Twitter
- Tuto.com
- Le blog du modérateur
- La réclame hebdo
- Behance

Plein de trucs variés.

Le(s) conseil(s) que vous prodiguez aux étudiants pour se préparer au mieux aux Olympiades des métiers ?

Je n’ai pas de conseil clair pour les Olympiades mais, comme un vieux prof que je commence a être, je leur répète constamment de "travailler, sans relâche, sur tous les sujets qui les passionnent, et en explorer le plus possible, car leur cursus scolaire est la meilleure période de leur vie pour le faire".