Français
Imprimer
Partager

Care Design Lab

Santé & qualité de vie environnementale et sociale

Le laboratoire de recherche par le design Care (Design Lab) aborde les thèmes de la santé et de la qualité de vie environnementale et sociale. Il associe des acteurs publics et privés, organisations, entreprises, associations et acteurs individuels, dans l’objectif de créer, de développer et de tester "grandeur nature" des dispositifs responsables innovants et exploratoires (services, méthodes, outils, produits, espaces...).

Direction : Gaël Guilloux

 

Domaines de recherche

Les activités de recherche de Care sont regroupées en 3 grands domaines :

• La santé : interrelation entre actions de prévention et de soin, parcours et expérience utilisateur (patients, professionnels de santé et accompagnants) ;
• Le bien-être (séniors, enfants, etc.) : rythme de vie, éthique, autonomie, longévité, gestion des contraintes, épanouissement ;
• Le développement responsable (énergie, déchets, économie circulaire...).

Objectifs :

• favoriser la solidarité et l’empathie prenant en compte les notions d’identité individuelle et collective ;
• favoriser un développement responsable tant sur le plan social, qu’environnemental et économique ;
• promouvoir de nouveaux modèles économiques et principes managériaux garantissant la pérennité et la durabilité (au sens du développement durable) de l’entreprise ou de l’institution.

Les thématiques de Care structurent deux programmes de cycle master sous la direction du Design Lab : Santé & innovation sociale et Sustainable Innovation (enseignement en anglais).

 

Une chaire : Design & Action publique innovante

Cette chaire est soutenue par Harmonie Mutuelle et des collectivités territoriales (Département de Loire-Atlantique, Nantes Métropole et service du préfet en Région).

L’ambition est de développer une recherche par le projet au service de pratiques et politiques publiques efficientes intégrant les usagers-citoyens dans la construction des missions de services publics.

La recherche s’intéresse prioritairement aux usagers dits vulnérables (enfants, personnes en vieillissement, personnes en situation de handicap, personnes en désinsertion sociale). Dans ce contexte les recherches menées par le design, en co-construction avec les parties prenantes, doivent envisager les bonnes questions et solutions en terme de design d’espace, produits et design numérique dont pourront bénéficier l’ensemble des populations. Les premiers domaines de recherche portent sur la santé, l’autonomie et l’énergie.

Une thèse consacrée à des dispositifs de co-design en interdisciplinarité sur la conception de l’évolution de l’habitat des personnes âgées, a été retenue dans le cadre du premier appel à projet recherche du programme RFI OIC. Co-financée par le Ministère de la Culture et de la Communication, elle débute en novembre 2016. La thésarde, Markéta Fingerová, est anthropologue associée au Design Lab Care. Elle est encadrée par Daniel Siret, directeur du laboratoire AAU (Ambiances, Architecture, Urbanités – Unité Mixte de Recherche 1563 CNRS/ECN/ENSA Grenoble/ENSA Nantes), en co-direction avec Gaël Guilloux.

UTO by Batia Bertho

Positionnement

Les recherches menées au sein de Care se basent sur une approche de design global comme point d’ancrage entre valeurs sociales, santé, environnement, aspects techniques et économiques de l’organisation et de la stratégie de l’organisation. Produits, services, espaces, outils numériques, et communication graphique sont abordés en tant que vecteur de comportements plus responsables, intégrant les usagers dans le processus du projet.

Trois postures sous-tendent ces recherches :

• Protection : gestion du risque environnemental, sanitaire, social, et sociétal.
• Optimisation : innover par la performance environnementale, sanitaire, sociale, et sociétale.
• Narration : donner un sens environnemental, sanitaire, social, et sociétal.

Méthode : une démarche de laboratoire vivant avec les utilisateurs

Le Design Lab Care est en cours de labellisation par le Conseil général de l’économie, de l’industrie, de l’énergie et des Technologies (CGIET) pour le Ministère de l’Économie et des Finances, en tant de Living Lab Santé. Il sera associé à la communauté du forum des Living Labs Santé Nationaux, et référent en design.
On entend par Living Lab (au sens des Living Labs décrits par l’Union Européenne) : « Une démarche de laboratoire vivant, avec les utilisateurs ».
Il initie et anime des projets collaboratifs en interdisciplinarité et conçoit des dispositifs de co-design orientés vers l’utilisateur/les parties prenantes (étude qualitative). Ceux-ci impliquent la notion de « deuxième dispositif », signifiant un processus évolutif en interaction avec les usagers.

Projets de recherche

Les projets de recherche en cours sont menés dans l’approche de laboratoire vivant avec les utilisateurs, dans une démarche interdisciplinaire associant des acteurs publics et privés.

Un projet en partenariat avec Leroy Merlin Source a permis de questionner les dispositifs de l’habitat mis en place pour les personnes âgées. En quoi ces dispositifs, peuvent-ils être une source de tension entre habitants âgés et leur écosystème amical, familial et professionnel ? Les dispositifs (espaces, produits, services, numériques ou de communication) peuvent-ils favoriser la prise de décision par les personnes âgées entrant en dépendance, plutôt que celle-ci soit uniquement le fait d’un écosystème qui les prend à leur place ? Cette étude est une première étape à la recherche doctorale menée au sein du Design Lab Care, associant design, architecture et anthropologie.
Par ailleurs, l’implication des citoyens dans la mise en œuvre de solutions à la hauteur des enjeux de la transition énergétique pour l’avenir de nos sociétés, est un des thèmes de recherche qui se met en place à travers différentes expérimentations avec Nantes Métropole et le Département de Loire-Atlantique :

  • Comment le processus de co-conception et les dispositifs design issus de ce processus, peuvent-ils faire évoluer la routine énergétique quotidienne des citoyens ? (avec Nantes Métropole)
  • Comment faire prendre conscience à des locataires précaires habitant dans des logements privatifs énergivores, les impacts de leur consommation et les conséquences sur leur facture énergétique. Comment les sensibiliser à l’importance du choix d’un logement qui permettrait d’éviter la précarité énergétique ? Quels moyens de sensibilisation mettre en oeuvre pour une réelle efficacité ? (avec le Département)

Après une approche de design sur les centres de bilan de santé et le parcours en chirurgie ambulatoire, le Design Lab poursuit ses recherches avec le CHU de Nantes et son service de néonatalogie.

Nesso s’inscrit dans le contexte de la prématurité, où les interactions entre les parents et le corps médical sont essentielles pour la survie de l’enfant et sa construction pendant son hospitalisation en néonatalogie.

Si vous souhaitez mettre en place un partenariat avec Care Design Lab, contactez le service Stratégie entreprises.