Français
Imprimer
Partager
Retourner à la recherche

Redynamiser Le Boupère (85)

#atelier #cycle master #design urbain

// Sarah CORCHIA, Valentin SENDRIER, Philippine MAHÉ, Margaux LEGAL, Romane BODY et Charline HAVART, étudiants en 1ère année MDes Mutations du cadre bâti

Les étudiants ont relevé les points d’usage principaux du centre ville

Vue d’ensemble révélant où le design va intervenir : les halles, le kiosque et la maison

Créer de nouveaux usages pour redynamiser le centre ville

Le mobilier urbain pensé en fonction du contexte et des usages

Un espace dont les usagers peuvent aussi profiter le soir, notamment grâce à de nouveaux usages

Découvrez la vidéo du projet

Redynamisation du centre-ville Le Boupère de Pouzauges

Les étudiants en 1ère année de MDes Mutations du cadre bâti et Design urbain ont travaillé sur un séminaire prospectif. Pour 6 étudiants en MDes Mutations du cadre bâti, ce projet prospectif réalisé fin mai 2018 a été l’occasion de formaliser les besoins émis par les habitants (lors d’ateliers) sur la dynamisation urbaine et les nouveaux usages possibles du centre-ville du Boupère en partenariat avec la commune et les services d’urbanisme.

Les objectifs pédagogiques de ce séminaire prospectif visaient :
- l’approfondissement de la dimension managériale du projet design complexe dans sa dimension prospective et dans une démarche d’atelier d’innovation avec les habitants.
- la compréhension du contexte partenaire/entreprise/socio-économique et liens avec les différents acteurs.
- l’apprentissage à intégration de l’approche prospective dans le cadre de cette approche en termes de design de services & design global : usages - technologie - objets & espaces.
- le développement de l’autonomie dans l’organisation, le choix des méthodes, des outils de représentation, de conceptualisation et de formalisation.

Les étudiants ont travaillé en plusieurs phases de production :
- Immersion : 2 jours
o Prendre en compte les éléments de contexte du projet par l’immersion In Situ.
o Relever les points d’usages principaux via les usagers lors des ateliers

- Instruction: 1 jour
o Appropriation des axes d’orientation stratégique émis par le partenaire.
o Révéler les points espaces-produits-interfaces-services sur lesquels le design va intervenir.
o Proposition d’incarnation de la proposition en fonction de la typologie d’usagers.

- Conceptualisation : 3 jours
o Approche en termes de design global (projection d’usages, d’ambiances) / avant-pendant-après en focalisant la démarche sur le présent pour compléter le diagnostique des architectes et urbanistes
o Le rôle du contexte (au sens large du terme) dans l’expérience en tant que telle, dans la réversibilité du mobilier urbain et dans la stratégie de positionnement dans la ville.
o Description de l’expérience en fonction de la typologie des usagers.

- Finalisation et présentation : 2 jours
o Illustration du fonctionnement et de l’expérience (prototypes, vidéos, maquettes, images…)
o Mise en avant des caractères innovants de l’expérience globale des usages multiples et nouveaux (points spécifiques d’interaction entre les usagers, l’espace et les interfaces).

Livrables :
Encadrés par 2 référents designers, Clémentine Laurent Polz et Camille Chevroton et un référent Projet, Éric de Oliveira, responsable urbanisme et habitat à la Communauté de Communes du Pays de Pouzauges, la présentation de l’approche globale des étudiants a été présentée sous la forme de poster, d’un diaporama et/ou d’une vidéo (selon définition des attentes du partenaire/de l’équipe enseignante) au Conseil Municipal de la Communauté de Communes du Pays de Pouzauges.

 

 

À lire également