Français
Imprimer
Partager
Retourner à la recherche

My Planet

#culture numérique #cycle master #événements

// Florian Pondevie

Découvrez la vidéo de "My Planet"

Si My Planet repose sur la technologie des balises de géolocalisation existantes fonctionnant grâce aux satellites GPS, l’objet propose des fonctionnalités propres pour tenir informés les proches des voyageurs. D’usage simple, l’objet exploite des données nombreuses et vitales : position en temps réel, vitesse, altitude, temps, historiques, logements, repas. Le voyageur peut ainsi profiter de son voyage tout en renseignant et rassurant ses proches sur sa localisation et ses activités.


« My Planet est une balise dont Florian a eu l’idée à son retour d’un séjour effectué en Inde. […] Florian s’est rapproché des principales communautés de randonneurs pour identifier leurs besoins et proposer une solution simple. My Planet sait se faire très discrète. Discrète par sa taille, mais surtout, discrète dans la simplification des modes et des niveaux d’interaction avec l’utilisateur, la balise permet une exploitation fine des métadonnées extraites du contexte courant du voyageur et de géolocalisation. Ces données contextuelles sont ensuite représentées selon différents modes, depuis la représentation de statistiques jusqu’à la production d’illustrations graphiques animées pour générer le récit du voyage au fil de l’eau. L’inter-communicabilité des différentes balises autorise la création de liens entre voyageurs.
La popularité des voyages “ hors des sentiers battus ” engendre une demande de plus en plus forte pour des objets technologiques, ubiquitaires, qui visent non seulement à accompagner et à rassurer le voyageur pendant son périple mais également à informer, dans la continuité et la régularité, ses proches. »


Grégoire Cliquet, directeur du Design Lab READi
Arnaud Le Roi, responsable pédagogique Culture numérique
Laurent Neyssensas, directeur adjoint du Design Lab READi

Designer(s)

Florian Pondevie


Après un cycle bachelor en Design graphique, puis une année à Bangalore dans le cadre du programme de cycle master Design & interculturalité Inde, Florian a continué son cycle master en Information Design, en France.
Nourri par ses expériences de voyage, il en fait son sujet de mémoire de fin d’études : « les métadonnées au service du voyageur ». Il souhaite aujourd’hui intégrer une agence de design à Paris, ville où il a effectué plusieurs stages (Seenk, Yellow Lab, Dodow et Parties Prenantes) ou à l’étranger pour travailler sur ce qui lui est cher : graphisme, motion design et photographie. Sa devise vient du navigateur Christophe Colomb : « On ne va jamais aussi loin que lorsqu’on ne sait pas où l’on va ».

À lire également