DESIGN FOR CREATIVE INNOVATION*

* Design pour une innovation créative

Nantes Shanghai Pune São Paulo Montréal Cotonou
Français
Vous êtes ici
Accueil
/
Projets
/
Agora
Imprimer
Partager
Retourner à la recherche

Agora

#concours #exposition #interfaces tangibles

// Cécile Fleuret, Jules Rattier et Armel Rukambura

Agora

Agora

Nous avons choisi d’aborder le sujet de l’habitat connecté en se positionnant sur la maison de retraite. Cela nous semblait important car au vu du vieillissement de la population et de l’augmentation de l’espérance de vie, ces lieux tendent à s’agrandir et à accueillir toujours plus de monde. De plus, le fait d’insérer une technologie simple et connectée dans un milieu presque technophobe nous paraissait être un défi. Au cours de notre projet, nous avons identifié de nombreux problèmes auxquels nous avons répondu par trois usages. Nous avons constaté que les résidents sont passifs et subissent le rythme de vie. Agora est un système de participation démocratique créant des choix collectifs, une implication dans la vie en maison de retraite, des échanges sociaux et des perspectives d’avenir proche. La personne âgée va voter tous les jours, par exemple pour les menus ou les activités de la semaine suivante. Le vote est individuel et les résultats sont affichés sur le temps du repas dans le réfectoire. Les votes sont symbolisés par les photos des résidents ayant voté pour telles activités ou tels plats, cela leur permet alors d’échanger sur leurs choix respectifs et de les motiver à participer ensemble aux activités. Agora étant un concept riche, il est également muni d’autres fonctions secondaires notamment une fonction de duel ludique, un quizz composé de questions de culture générale, de mémoire, de calcul et de logique. Cette fonction permet aux personnes âgées de rester alerte et d’échanger. Le but ici étant de favoriser la communauté et la ludicité. Lorsque les utilisateurs viennent mettre en contact leurs objets Agora individuels, ils leurs proposent alors de s’affronter.  La dernière fonction est dédiée au personnel de la maison de retraite, beaucoup d’acteurs différents se succèdent dans la chambre d’une personne âgée, dont trois principaux : les aides-soignants, le médecin et les agents de ménage. Agora leur permet, par le simple fait de passer leur badge, de vérifier ce qui a été fait ou non et de signaler ce qu’ils ont fait. Le médecin, par exemple, peut vérifier que les soins ont été faits et également consulter une fiche médicale résumée du patient. Agora est donc un objet qui permet à tous les protagonistes de la maison de retraite de communiquer, d’échanger et d’être acteur. Nous avons décidé d’illustrer les usages qui nous semblaient les plus pertinent dans le contexte choisi. Mais cet objet iconique peut décliner ses usages dans d’autres types de foyers.

À lire également