Français

MDes Nouvelles pratiques alimentaires / Design alimentaire

  • // Voie scolaire
  • // Enseigné en français
  • // Nantes

Un cycle master en deux ans spécialisé en Design alimentaire, un Diplôme de design Bac + 5 unique

Ce programme de cycle master est ouvert aux étudiants ayant validé leur cycle BDes à L’École de design.

Delphine Bagnol / Wow / Gamme de glace à l’eau incitant les jeunes à consommer de l’eau en soirée

Au sein de ce programme de cycle master Design alimentaire, les designers imaginent de nouveaux concepts et donnent forme aux aliments de demain en répondant aux enjeux sanitaires, sociaux et environnementaux. Ils imaginent également de nouveaux modes d’alimentation, de nouveaux services de distribution et d’emballage et l’intégration d’innovations technologiques.

Thèmes abordés

  • Alimentation et nouvelles technologies (nouveaux usages, production…)
  • L’aliment santé
  • La transition protéique (passer de la viande à d’autres sources, végétaux, insectes, algues…)

Programme

Les programmes du cycle MDes, établis sur deux ans, s’organisent en quatre semestres validés par 30 ECTS chacun. Un temps de travail personnel conséquent et croissant est attendu pour chaque module.

Semestre 1
Les étudiants passent ce semestre à l’étranger, soit en échange universitaire, soit en stage en qualité de designer junior (13 semaines minimum).

L’objectif de ce semestre pour les étudiants en séjour d’études dans une école partenaire est de découvrir d’autres méthodes d’enseignement, d’autres outils et approches du projet de design.
Pour les étudiants en stage professionnel, il s’agit de mettre en évidence et élargir les acquis professionnels dans le contexte d’une autre culture.

Semestre 2
Au cours de ce semestre, les étudiants apprennent à gérer des projets de design complexes, à approfondir leur connaissance des aspects économiques, sociaux et culturels du domaine abordé dans leur programme, à construire et appliquer une méthodologie et à soutenir leur projet de fin d’études, dont ils définissent eux-mêmes le sujet.

L’enseignement, dispensé sous forme de projets en partenariat avec des industriels, d’ateliers, de cours magistraux, de conférences et de rencontres professionnelles inclut les crédits obligatoires suivants :
• Projet design et complexité
• Atelier de définition du projet de fin d’études
• Projet design prospectif
• Séminaire méthodologies
• Séminaire innovation
• Propriété intellectuelle
• Séminaire spécifique à la thématique du programme
• Atelier d’initiation à la recherche
• Professionnalisation / labo
• Concours
• Préparation au TOEIC
• Préparation au projet de fin d’études, séminaire complémentaire
• Atelier de préparation au mémoire

Semestre 3
Poursuite et finalisation du projet de fin d’études synthétisant l’ensemble des compétences professionnelles acquises. Il peut être mené dans le cadre de collaborations avec une entreprise et/ou des laboratoires de recherche d’une université partenaire. Ce projet personnel de fin d’études doit être en lien avec le programme dans lequel ils sont inscrits.
L’encadrement est assuré sous forme d’ateliers de travail sous la direction d’un designer référent, auquel sont associés des intervenants ponctuels. Rédaction d’un mémoire dans la thématique du projet.

Détail des enseignements :
• Initiation au droit
• initiation à la gestion
• Atelier projet de fin d’études
• Atelier mémoire
• Professionnalisation & labo
• Concours

Semestre 4
Le programme d’études s’achève par un stage de seize semaines minimum (et au maximum de six mois) au sein d’une entreprise, en France ou à l’étranger.
Les stagiaires travaillent en qualité de designers juniors et prennent en charge tout ou partie d’un projet.
L’étudiant doit démontrer sa capacité à s’intégrer dans une équipe, à gérer un projet et à développer toutes les séquences du projet pour son bon déroulement. Il permet à l’étudiant d’articuler l’ensemble de son parcours d’études avec ce qui sera sa première expérience professionnelle.
En fonction du projet professionnel de l’étudiant, ce stage peut également se dérouler au sein d’une entreprise que l’étudiant créera, ou bien encore au sein d’un laboratoire de recherche.

> Acquérir une expertise en design alimentaire

L’histoire du design est très marquée par ses applications pour l’alimentation (objets, art de la table, électroménager, packaging, cuisines…). Le design alimentaire, incluant l’aliment lui même et une approche anthropologique, est une spécialité très récente sur laquelle le Design Lab s’est positionné.

L’alimentation est au coeur d’enjeux considérables de santé publique, de production durable, de réduction de l’impact environnemental et de consommation responsable. Le design alimentaire cherche à concilier bien-être, plaisir et séduction avec ces enjeux et ces exigences culturelles.
Il s’agit aussi de tenir compte de nouveaux usages, des modes d’alimentation de plus en plus diversifiés, des nouveaux systèmes de distribution etc.

Au sein de ce programme, les designers explorent et projettent des scénarios prospectifs. Ils travaillent en équipes pluridisciplinaires, imaginent de nouveaux concepts et donnent forme :

  • aux aliments de demain (industriels, artisanaux, événementiels…) désirables, pratiques et répondant aux enjeux sanitaires, sociaux et environnementaux ;
  • à de nouveaux usages, des produits nécessaires à la consommation, la préparation, la production, ou à la transformation des aliments ;
  • à de nouveaux services, de distribution, d’emballage ou d’information ;
  • à l’intégration de systèmes technologiques.

Au fil du cycle master, les étudiants participent à diverses missions qui les guident vers la professionnalisation : salons, colloques, publications, missions de veille auprès d’industriels et de professionnels de l’agro-alimentaire et de la grande distribution, constitution de réseaux d’experts sur ces questions.
Ils vont explorer les problématiques de l’environnement et de la santé, en adoptant une position éthique. La question de l’aliment : préparation, emballage, services de distribution, présentation, marque est traitée sous l’angle des questions globales par rapport à l’environnement.

Le travail est réalisé en équipes pluridisciplinaires de recherches sur les systèmes de représentation et mentalités autour de l’alimentation et de la santé.
La conception et l’apparence sensible des nouveaux produits : matières, formes, couleurs, mises en espace, sont pensés dans un dialogue constant du design avec les sciences du marketing et de l’anthropologie.

Ce cycle master adopte une position industrielle ancrée dans l’économie. Les recherches sont effectuées dans un contexte économique et social en plein bouleversement qui modifie en profondeur nos pratiques alimentaires : restauration hors foyer, e-commerce, mondialisation des marchés ouvrant sur des métissages de saveur, développement du bien-manger « durable ».

Langues d’enseignement
Français

 

 

Conditions d’admission

> Niveau d’études requis

Ce programme de cycle master est ouvert aux étudiants ayant validé leur cycle BDes à L’École de design.
Le passage en MDes - année 1 et le choix du programme se fait en fonction de leur classement de fin d’année (basé sur la moyenne obtenue en contrôle continu).

> Frais de scolarité

Frais de scolarité 2019 : 7 700 € par an.

Bourses : les étudiants boursiers sont habilités à recevoir les bourses de l’Enseignement supérieur.
Tous les étudiants bénéficient du statut étudiant et du régime de la sécurité sociale étudiante.

Double diplôme

Lors de la dernière année du cycle master, les étudiants ont la possibilité de préparer un double diplôme pour renforcer leurs compétences.

Parallèlement au diplôme de designer de L’École de design Nantes Atlantique ils peuvent préparer un Master Administration des entreprises, option «Projet d’innovation et entrepreunariat», de l’Institut d’Économie et de Management- IAE de l’Université de Nantes.
Le calendrier scolaire est adapté au double parcours. Les étudiants peuvent s’inscrire pour ce double diplôme pendant leur première année du cycle master.

L’enseignement du double diplôme est dispensé en français.

Équipe pédagogique

Responsable du programme
Dolly Daou, directrice du Nouvelles pratiques alimentaires Design Lab.

Responsable pédagogique
Aude Chaigneau-Messager

Débouchés et poursuites d’études

Domaines d’application :

  • Transformation et préparation de l’aliment
  • Emballage
  • Systèmes de distribution etc.

Diplôme de Design Bac + 5

Comme tous nos programmes de cycle master, celui-ci, sous réserve de réussite, conduit à l’obtention du Diplôme de design Bac + 5 visé par le ministère de l’Enseignement supérieur et enregistré au RNCP au niveau I.

Partenaires

Industries
Appolia, Brioche Pasquier, Brossard Savane, Carrefour, Charal, Cryolog, Elle et Vire, Eurial-Soignon, Fleury Michon, La Boulangère, Monbana, Panzani, Seb-Tefal, Sodebo, Système U, Terraillon, Tipiak

Pôles de compétitivité et associations
Accelerise - French Food Tech, Cap-Aliment - Food for Tomorrow, Ligépack, Nova Child,Valorial, Vitagora

Établissements d’enseignement supérieur et de recherche
Institut technique agro-industriel ADRIA Normandie, Oniris (École nationale vétérinaire, agro-alimentaire et de l’alimentation, Nantes), Université de Nantes, ID4Food-plateforme régionale d’innovation alimentaire (ESA, Oniris, Université de Nantes, Audencia et L’École de design)

Imprimer
Partager

Nous contacter

Les champs marqués d’un astérisque sont obligatoires.

Avez-vous déjà étudié le design ? *
Je souhaite recevoir des informations de L’École de design (newsletter, info concours, évènements...) *