Français
Imprimer
Partager

Le CFA de L’École de design au service des apprentis

Les priorités du CFA

> Favoriser l’intégration des jeunes

Favoriser l’intégration des jeunes, c’est leur permettre d’accéder à une formation diplômante de qualité et de s’insérer pleinement dans la vie active, en tenant compte de la diversité des parcours, des personnalités et des moyens.

Le CFA Design et innovation a pour ambition de :

  • favoriser l’accès à l’apprentissage dans les métiers de la création et de l’innovation,
  • valoriser l’apprentissage auprès des jeunes,
  • permettre aux jeunes qui le souhaitent d’accéder à une poursuite d’études,
  • les accompagner dans leur insertion professionnelle.

Dans son champ de compétences, le CFA Design et innovation doit offrir aux jeunes la possibilité d’acquérir des compétences professionnelles leur permettant de s’insérer rapidement et à un niveau satisfaisant dans la vie professionnelle.

Pour cela, ce CFA met en œuvre :

  • une plateforme d’insertion professionnelle au profit des jeunes qui souhaitent accéder à l’apprentissage (le CFA permet à 60% des contrats d’être établis) comme à ceux qui en sortent pour intégrer pleinement la vie active, avec les partenaires institutionnels concernés (Maison de l’emploi, Missions locales, PAIO, CIO, ONISEP),
  • un suivi pédagogique basé sur l’individualisation, supporté par un tutorat, un carnet de liaison et une plateforme de e-learning,
  • l’accueil de jeunes handicapés, dans la mesure où leur handicap demeure compatible avec les exigences pratiques des métiers préparés. AGEFIPH, est un acteur essentiel de l’insertion des personnes handicapées dans le monde du travail. Elle offre aux entreprises comme aux écoles de réels moyens pour leur permettre de conjuguer handicap et apprentissage.

 > Travailler en réseau et favoriser les partenariats

Le réseau d’entreprises, de collectivités et de prescripteurs, constitué par l’école, permet au CFA de précieux échanges (conférences, stages d’enseignants, expositions, visites d’entreprises, mutualisation d’apprentis,...).

Le CFA Design et innovation vise à multiplier les échanges avec les mondes économique et éducatif. Il développe en particulier des formations en apprentissage en co-traitance pédagogique avec plusieurs établissements régionaux d’enseignement supérieur et professionnel (École Supérieure du Bois, Lycée Professionnel Arago, IUT de Nantes, IUT de la Roche-sur-Yon).

 > S’ouvrir à une dimension internationale

Le CFA Design et innovation met en œuvre des échanges pédagogiques avec les partenaires internationaux de L’École de design et participe à des manifestations internationales (congrès, conférences, compétitions, expositions...).
Il organise des séjours d’étude pour ses apprentis (workshop dans une école partenaire, visites de salons professionnels à l’étranger, séjours culturels).

Les avantages de l’apprentissage

> Le statut de l’apprenti

L’apprenti est avant tout salarié d’une entreprise. En tant que salarié, il bénéficie d’un salaire et de 5 semaines de congés payés (en fonction de la convention collective applicable).

Le CFA est l’intermédiaire entre les apprentis et les entreprises, permettant ainsi la signature de 60% des contrats établis.

Sur le modèle de la carte d’étudiant, une carte nationale d’étudiant des métiers est délivrée à chaque apprenti par le CFA. Grâce à ce document, il peut bénéficier de réductions tarifaires (cinéma, sports, restaurants universitaires...).

> Une formation gratuite et rémunérée

Tout au long de sa formation l’apprenti perçoit un salaire correspondant à un pourcentage du SMIC déterminé en fonction de son âge et de sa progression dans le cycle de formation. Les frais de scolarité sont pris en charge par le Conseil régional des Pays de la Loire. Les entreprises sont soutenues dans l’embauche d’un apprenti par un dispositif d’aides financières et d’exonération de charges.

1ère année BTS :
18-20 ans : 41% ou 50%* du SMIC en vigueur
21 ans et plus : 53% ou 55%* du SMIC en vigueur

2e année BTS :
18-20 ans : 49% ou 60%* du SMIC en vigueur
21 ans et plus : 61% ou 65%* du SMIC en vigueur

Licence pro :
18-20 ans : 49% du SMIC en vigueur
21 ans et plus : 61% du SMIC en vigueur

Cycle master
21 ans et plus
1ère année : 53% du SMIC
2e année : 61% du SMIC

* Pour les entreprises dépendant de la convention collective du bâtiment.