DESIGN FOR CREATIVE INNOVATION*

* Design pour une innovation créative

Nantes Shanghai Pune São Paulo Montréal
Français
Imprimer
Partager
Retourner à la recherche

Carte postale des stages à Amsterdam

Carte postale des stages à Amsterdam

Le stage de fin d’études

En dernière année de MDes, tous les étudiants doivent effectuer un stage, décisif, de pré-intégration professionnelle en entreprise.
Durant 6 mois, ils se confrontent ainsi à leur futur milieu. Pour veiller à ce que tout se passe dans les meilleures conditions, les chargées des stages et des relations entreprises multiplient les rencontres avec les maîtres de stage, parfois même quand ceux-ci ont lieu à l’étranger.
Ainsi, Sarah Démery, chargée des stages, est partie début juillet 2018 à la rencontre des 8 étudiants stagiaires à Amsterdam. L’occasion de découvrir des agences et de suivre l’évolution professionnelle des étudiants.

Pré-intégration et mise en pratique des connaissances sur le terrain

Pour ce dernier stage de son cursus, le stagiaire est considéré comme un véritable designer junior dans sa structure. Bien que suivi par un maître de stage, il doit être capable de mener un projet de A à Z (du cahier des charges à sa production), et ainsi démontrer ses capacités à gérer un projet de design. Une étape décisive dans sa projection professionnelle. Pour réaliser ce stage, l’étudiant peut choisir son entreprise et le pays.
Amsterdam attire généralement les étudiants par son dynamisme et sa créativité. Cette année, 8 étudiants y étaient présents répartis dans 6 structures.

En juillet 2018, Sarah Démery, chargée des stages et des relations entreprises, a donc pu pousser les portes de :

FutureBrand UX : agence de design multidisciplinaire spécialisée dans des solutions de design stratégique a accueilli Aurélie Amossé, en 2e année de MDes Mutations du cadre bâti. Elle a pu faire ses armes sur des projets en architecture, Retail et Hospitality design.

Hiber : startup spécialisée dans le LPWAN (The Low Power Global Area Network) a accueilli Nolwen Le Ternuec en 2e année de MDes Information Design. Elle a œuvré au lancement d’un réseau global de connexion Internet via 2 satellites envoyés en 2018.

Space&Matter : agence spécialisée en architecture, urbanisme et développement de concepts a accueilli Réjane Le Gall en 2e année de MDes Design urbain. En travaillant sur des projets d’urbanisme et de nouveaux concepts de Housing, elle a gagné en compétence au niveau technique sur les plans mais aussi en graphisme.

MediaMonks team with their monitor

INDG : agence qui combine des images générées par ordinateur et des technologies interactives pour créer de nouvelles expériences, a accueilli Alexis Réthière en 2e année de MDes Tangible UX Design. Il a pu tester des expériences interactives pour du Web, mobile, vidéo, TV et a créé des web banners pour de la promotion de marques telles que Philipps, Heineken ou Yamaha.

Studio MFD : cabinet d’architecte d’intérieur a accueilli Delphine Martin en 2e année de MDes Design et interculturalité / China Studio. Elle a travaillé sur des projets d’architecture intérieure d’hôtels et de résidences privées et a aussi participé à des projets en branding pour des marques hollandaises.

Mediamonks à Hilversum : agence de production numérique créative produisant des sites Web, des jeux et des films, a accueilli 3 étudiants, Adrien Milcent et Aurélien Lutton (tous les deux en 2e année de MDes Tangible UX Design) et Alexandre Gellard (en 2e année de MDes Design et Interculturalité / China Studio). Tous avec des missions en UI/ UX Design.

Un retour gagnant-gagnant stagiaire / maître de stage

Les maîtres de stage ont tous apprécié la collaboration entre ces jeunes étudiants français et leurs équipes. Ils ont été séduits par leur niveau en design et en créativité mais aussi par leur curiosité et leur capacité à insuffler un vent nouveau sur leurs projets.
Du côté des stagiaires, beaucoup se sont sentis impliqués dans l’intégralité des projets et ont pu tester ce qui fait la réussite ou l’échec d’un projet. Le stage leur a permis de développer leurs compétences en design, d’explorer d’autres plans du design qu’ils ignoraient, de gagner confiance en eux et d’oser prendre des initiatives. Tout cela en améliorant leur anglais et leur connaissance de la culture hollandaise !
Autant de bénéfices importants sachant qu’en 2018, plus de 50% des stagiaires en 2e année de MDes sont restés en poste dans l’entreprise où ils avaient effectué leur stage à l’issue de leur diplôme.