DESIGN FOR CREATIVE INNOVATION*

* Design pour une innovation créative

Nantes Shanghai Pune São Paulo Montréal Cotonou
Français
Imprimer
Partager
Retourner à la recherche

Episode 3/3 : un séminaire projet avec le Groupe Arc malgré le confinement

Episode 3/3 : un séminaire projet avec le Groupe Arc malgré le confinement

Episode 3 : le déroulé du séminaire

Si le confinement a rebattu les cartes et gommé nos habitudes, il a aussi incité à la réflexion, à la recherche d’un nouveau mode de pensée et de travail pour s’adapter et continuer son activité.

Bien que confinés, entreprises et étudiants ont tout de même pu travailler ensemble. C’est le cas des étudiants du City Design Lab et des équipes du Groupe ARC en 2020.

Agilité, adaptabilité, découverte de nouveaux outils, le séminaire s’est déroulé de manière inédite et néanmoins très positive pour les deux parties prenantes.

Ouvrir le champs des possibles pour le Groupe ARC

Si certaines questions sont récurrentes au sein du Groupe Arc (la végétalisation des annexes privatives et communes, le Home Office, les annexes de demain…), la façon de les traiter et d’y répondre évolue. On observe depuis quelques années un virage à 180° concernant le logement : le produit s’efface petit-à-petit au profit de l’habitant et de son environnement. Le logement n’est plus simplement le lieu où l’on dort mais aussi celui où, notamment, les interactions sociales se créent. Afin de répondre à ces nouveaux usages, il fallait s’affranchir d’un environnement très normé, aller chercher une nouvelle façon de voir les choses.

Désireux d’engager ses équipes dans une vision hors cadre de ses problématiques, le Groupe Arc a tenté l’expérience d’un séminaire projet avec les étudiants* du City Design Lab.

Matthieu D’Aubigny, Directeur Recherche et Développement du Groupe ARC, revient sur le déroulement de ce séminaire, mené dans des conditions particulières mais enrichissantes et stimulantes.

Prendre en compte des contraintes de réalisation pour les étudiants

Ce type de projet permet aux étudiants de se professionnaliser. Il s’agit en effet pour eux d’appréhender les contraintes concrètes liées à la promotion immobilière mais aussi de décrypter et synthétiser les points saillants du sujet. À eux de saisir les enjeux de l’adaptabilité et l’évolutivité du logement !

L’objectif final est d’apprendre à intégrer l’approche prospective en termes de design de services et de design global : usages - technologie - objets et espaces.

Parce qu’il mêle pédagogie et économie du projet, le partenariat développe aussi la dimension managériale de l’étudiant dans un projet de design complexe, son autonomie dans l’organisation, le choix des méthodes et des outils de représentation. Autant de compétences nécessaires à son intégration rapide et efficace dans l’entreprise une fois diplômé.

Pour plus d’informations : projet@lecolededesign.com

 

*Jade Ayoul - Manon Chamly - Maud Chevallier- Clara Jaloux- Astrid Macarez Claire Marquet - Simon Paugam - Manon Penhouet - Margaux Roy - Johanna Santos - Axelle Thibaud