DESIGN FOR CREATIVE INNOVATION*

* Design pour une innovation créative

Nantes Shanghai Pune São Paulo Montréal Cotonou
Français
Imprimer
Partager
Retourner à la recherche

Hélène Thébault, alumni 2014, directrice de Roots Collective en Inde

Hélène Thébault, alumni 2014, directrice de Roots Collective en Inde
Hélène Thébault

Hélène Thébault, alumni 2014, qui a suivi le programme de cycle master Design & interculturalité Inde, nous livre son témoignage sur son activité professionnelle entre Delhi et le Ladakh avec l’Organisation Non Gouvernementale Roots Collective, ONG qu’elle a cofondée.

" Diplômée en 2014 du programme de cycle master Design & interculturalité Inde, je vis actuellement entre Delhi et le Ladakh, région située à l’extrême nord de l’Inde, frontalière du Tibet et du Pakistan. La notion d’interculturalité y est omniprésente, la région étant habitée par des populations aux ethnies et traditions très variées. Le Ladakh fut un carrefour majeur de la Route de la Soie et sa richesse culturelle se ressent encore aujourd’hui, bien que menacée par le tourisme de masse.

Bouddhistes et musulmans cohabitent sur ce terrain aux conditions climatiques extrêmes, dont l’altitude moyenne dépasse les 3000 mètres.
Depuis mai 2015, cet endroit fascinant, « le toit du monde » est devenu mon lieu de travail, mon terrain de jeu. Au fil des riches rencontres faites durant mes études et pérégrinations dans le pays continent qu’est l’Inde, s’est formé Roots Collective, ONG que j’ai cofondée en 2015 avec mes collègues. Nous nous attachons à célébrer la richesse du patrimoine culturel de la région et surtout de ses habitants, et ce dans une dynamique d’activation.

Notre démarche n’est pas celle d’un conservateur ni d’un muséologue qui sans doute aurait tendance à figer les choses en leur état d’origine pour les placer derrière des vitrines. Notre équipe a à cœur de restaurer les éléments du passé - bâtiments comme anecdotes - pour les célébrer en tant que piliers culturels, puis les transmettre aux générations futures, comme autant d’espaces et savoirs à utiliser, à investir, à s’approprier.

Nos initiatives comprennent notamment des projets architecturaux, neuf et rénovation, à travers lesquels nous cherchons à maximiser les ressources locales en termes de matériaux et savoir-faire. Les espaces sont conçus comme des plateformes culturelles, permettant d’accueillir des visiteurs de l’extérieur, qui génèrent un revenu pour la localité, ainsi que des ateliers éducatifs bénéficiant à tous. C’est ainsi un modèle de tourisme social célébrant les richesses de la région qui se construit. Les ateliers éducatifs ont d’ailleurs déjà commencé : en effet la construction même de ces espaces représente déjà une opportunité d’échanger savoirs et connaissances sur le chantier de construction, auxquels prennent part des étudiants en architecture, design, art, sociologie, photographie, etc. ainsi que des professionnels des mêmes domaines.

Nos travaux de recherches terrain ayant déjà conduits à deux expositions à Kargil (Ladakh) l’an passé, tout dernièrement c’est le India Habitat Center (haut lieu culturel du pays) de Delhi qui nous a offert l’opportunité de partager notre initiative grâce à une exposition temporaire. Le vernissage a eu lieu lors de la Journée Mondiale du Patrimoine 2016. L’exposition est soutenue par DRONAH Foundation et le Département Culturel du Gouvernement de la région Jammu & Kashmir.

Cette exposition est centrée sur Kargil, point d’arrêt stratégique du temps de la Route de la Soie, malheureusement peu connu du public en raison du conflit Indo-pakistanais. Nous voulons briser les stéréotypes et les tabous qui nuisent à la ville en montrant les nombreux trésors authentiques à partager."