Français
Imprimer
Partager
Retourner à la recherche

Success story #4 - Le Design Thinking chez Sigma

Success story #4 - Le Design Thinking chez Sigma
Steven Morvan et Gildas Nicolazo - Groupe Sigma

Entretien avec Steven Morvan et Gildas Nicolazo, acteurs de l’intégration de la culture Design Thinking dans le Groupe SIGMA.

Comment le Design Thinking permet-il de faire évoluer en profondeur son entreprise et participe à sa transformation ? Comment contribue-t-il à enrichir la proposition de valeur aux clients ?


Impulser une nouvelle culture d’entreprise

SIGMA est un groupe de 800 personnes, spécialisé dans l’édition de logiciels, le conseil, l’intégration et l’infogérance basé à la Chapelle sur Erdre (44). En 2012, conscient de l’évolution du marché, le comité de direction du groupe, sous l’impulsion de Philippe Oléron, son président, décide d’ancrer l’innovation au cœur de la stratégie de SIGMA. C’est la naissance du comité d’innovation, dont la vocation est de répondre aux nouveaux besoins des clients mais surtout de les anticiper. Pour cela, rien de tel qu’une approche design !

Explications :
Le comité d’innovation regroupe alors une douzaine de collaborateurs et insuffle une nouvelle culture d’entreprise en développant ses travaux en mode collaboratif. Steven Morvan, responsable innovation, en charge d’animer ce comité, noue alors des relations avec les écoles afin de favoriser la recherche et l’innovation. Ceci se concrétise par un premier accord-cadre signé en 2012 avec une dizaine d’établissements, portant sur la recherche, l’innovation, et l’accompagnement des étudiants vers l’emploi. Ce partenariat sera renouvelé en 2015 avec 12 écoles, amplifiant ainsi cette démarche collaborative avec l’écosystème de la recherche et de la formation.
Parmi ces écoles, L’École de design avec laquelle SIGMA a déjà conduit plusieurs études, projets prospectifs, et des workshops. C’est le début de la diffusion de la culture design dans l’entreprise.

En 2013, Steven Morvan participe à la formation continue Design Thinking innovation d’usage (3 jours) proposée par l’école. Convaincu par la méthode et les outils, il propose d’adapter la démarche Design Thinking aux besoins de SIGMA. Cela se traduit par le déploiement de cette formation vers d’autres salariés, notamment les responsables des offres produits. Mais également par des collaborations externes avec des designers experts comme Clément Léocadie-Thauvin de l’agence The Insperience.co ou de Vincent Pujos de l’agence Sensipode.

S’approprier l’approche design : des projets internes aux premiers cas client

L’équipe continue de développer une méthode propre à Sigma (en y intégrant d’ailleurs les méthodes agiles), la teste en interne, puis la propose à ses clients passant ainsi d’apprenants à formateurs. Il s’agit d’une démarche de co-création dont le but est d’identifier et de résoudre des problématiques grâce à un puissant outil : l’approche design. Entièrement centrée sur l’utilisateur final d’un produit ou service, elle repose sur la démarche classique suivante :

Parfois surpris et presque désorientés devant cette nouvelle approche, les clients sont pourtant ravis des résultats obtenus mais aussi de la manière de travailler. En effet, il s’agit de solliciter un groupe projet dans l’entreprise et au-delà (clients, prospects, utilisateurs finaux, béotiens, etc.); et de coopérer pour construire le produit ou service fini. La démarche casse les codes traditionnels de l’entreprise, le groupe de travail accueille une diversité de point de vue afin de générer un maximum d’échanges, d’idées et de créativité. La part belle doit être faite à l’usage et aux usagers et sur ce point tous ont une expérience à partager, des idées pertinentes à faire prévaloir.

Un cadre est cependant nécessaire. Si laisser la créativité de tous s’exprimer pleinement est déterminant, il ne faut pas oublier la rentabilité du projet. Il faut alors trouver le juste compromis. La phase d’expérimentation permet de valider que la réponse au client embarque une réponse fonctionnelle et de la valeur ajoutée à cout d’usage acceptable.

C’est un choix de travail collaboratif qui aboutit au final à la co-construction du produit. Le client, investi du pouvoir de création, est impliqué, écouté et fier du résultat.
Pour Gildas Nicolazo, directeur de l’offre, “ cette volonté d’embarquer le client avec nous permet justement de leur offrir les meilleurs outils pour le meilleur service ”.

Une contribution à l’entreprise “ autrement ”

La démarche Design Thinking s’est inscrite naturellement dans la transformation culturelle menée en parallèle au sein du Groupe SIGMA, visant à accroître la collaboration et la prise d’autonomie chez les collaborateurs. Aujourd’hui, la Direction de l’Offre a formé 8 responsables produits et généralisé le recours à la démarche design pour la conception de tout nouveau produit ou service. Grâce à l’empathie, point de départ de la posture Design Thinking, ils travaillent aussi ensemble sur les freins aux changements pour accompagner les collaborateurs dans la résolution de problèmes.
Si au début de la démarche les salariés de Sigma se reposaient sur Steven quand ils avaient besoin d’accompagnement sur le design, ils ont aujourd’hui intégré la méthode et sont désormais autonomes. L’approche design a généré un réel enthousiasme en incarnant une facette très concrète des bénéfices de la collaboration au service d’un projet ou d’un client.

Contact

Marie Berg
Coordinatrice des projets Stratégie entreprises