DESIGN FOR CREATIVE INNOVATION*

* Design pour une innovation créative

Nantes Shanghai Pune São Paulo Montréal Cotonou
Français
Imprimer
Partager
Retourner à la recherche

Second voyage d’études à Windesheim

Second voyage d’études à Windesheim

Durant leur 2e année, les étudiants en BTS partent une semaine à l’étranger dans le cadre d’un voyage d’études. Nous avons rejoint un projet baptisé Carrousel dont l’objectif est de créer des liens entre des écoles de design européennes. C’est dans ce contexte que nous rentrons de la Windesheim School of Engineering and Design située dans la ville de Zwolle aux Pays-Bas.

Cette ville très ancienne, nichée au coeur du pays, est proche de la frontière allemande, ce qui lui a permis de développer ses activités commerciales. Au-delà de ces considérations économiques, c’est aussi une jolie ville entourée de canaux, avec des maisons aux très grandes fenêtres et baies vitrées pour profiter au maximum de la lumière sous ce climat plutôt gris. Le vélo y est un moyen de transport très courant. Notre groupe a donc suivi le mouvement, quittant courageusement les chalets du camping chaque matin pour nous rendre en ville à vélo. Heureusement, le temps était de notre côté, il n’a plu qu’une journée.

Des groupes constitués d’un étudiant français et de deux étudiants hollandais ont été formés pour toute la semaine. Ton Horsten, directeur de l’école de design hollandaise, avait programmé des activités intéressantes pour débuter, notamment le design d’un logo permettant d’identifier chaque groupe, puis des problèmes d’illustration amusants dans lesquels nous avons fait des erreurs de traduction délibérées entre les 2 langues afin de travailler sur la communication entre les équipes.

L’après-midi, nous nous sommes rendus en ville en car pour visiter l’usine de rasoirs électriques Philips à Drachten. Après une visite guidée très intéressante, nous avons pris place dans leur centre de conférences pour assister à une réunion d’information. Cette année, les équipes étaient invitées à travailler sur un ambitieux projet de design de soin pour hommes (du cou vers le haut) et ne disposaient que de trois jours pour préparer et réaliser une présentation de cinq minutes le matin du dernier jour. Beaucoup de pression pour ces jeunes designers, pour qui c’était probablement la première présentation devant une société aussi prestigieuse que Philips.

De retour à leur camp de base le lendemain, les équipes se sont plongées dans une intense séance de brainstorming, partageant leurs propres expériences et se rendant dans les boutiques pour observer les produits des concurrents. Certains se sont déplacés jusqu’à l’atelier de fabrication des prototypes pour réaliser des dispositifs d’essai et contrôler la géométrie de leurs idées. Pendant ce temps, les discusions allaient bon train et chacun y allait de son programme pour les activités de la soirée.

Mercredi après-midi, nous nous sommes rendus à Amsterdam pour y visiter le Musée de Stedelijk qui expose une très grande collection de produits, de meubles, de bijoux, de verrerie, et de peintures et de sculptures modernes. Nous avons eu un peu de temps libre, que certains d’entre nous ont mis à profit pour découvrir en périphérie de la ville une exposition sur le travail des Studios Pixar. Il ne s’agissait pas d’une exposition axée sur des réalisations hollandaises mais plutôt une formidable collection de dessins et de modèles originaux de tous leurs films. Cette exposition représentait pour les étudiants le lien évident qui existe entre les dessins réalisés au crayon et les illustrations en couleur et mettait en avant les techniques qu’ils apprennent justement à utiliser en tant qu’ingénieurs produits. Une expérience très enrichissante. Quelques-uns ont ensuite passé la soirée dans les environs afin de profiter de la richesse culturelle de la ville avant de rentrer à Zwolle.

Et voilà que nous étions déjà vendredi matin. Les équipes ont mis à profit le temps du trajet pour répéter leur présentation et même, pour certains, finir leur diaporama. C’est la génération mobile, travaillant "just in time" avec les outils d’aujourd’hui, prête à relever tous les défis. Ce matin-là, les étudiants ont soumis 15 présentations à un jury constitué de 3 hauts responsables de Philips qui se sont montrés très intéressés, posant beaucoup de questions pertinentes. Le jury a finalement sélectionné 2 équipes et a distribué des produits Philips en guise de récompenses. Il a été impressionné par la qualité d’analyse et la créativité dont les étudiants ont fait preuve dans des délais aussi courts. Leurs questions étaient davantage orientées sur la façon de faire fonctionner les produits, plutôt que sur les raisons ayant motivé tel ou tel design, preuve de leur approche pratique qui l’emporte sur un jugement critique.

Les présentations étaient l’aboutissement de beaucoup de travail. Nous étions donc tous exténués à notre retour à Zwolle pour le buffet de midi prévu par l’école. Des discours ont été prononcés, des récompenses ont été distribuées et de nombreuses discussions ont tourné autour des nouveaux projets de l’année prochaine.

Nos relations avec Windesheim ne s’arrêteront pas là.

David Balkwill
Responsable pédagogique BTS Design produit

 

(Crédits photos : Catherine Lucas DP2)