DESIGN FOR CREATIVE INNOVATION*

* Design pour une innovation créative

Nantes Shanghai Pune São Paulo Montréal
Français
Imprimer
Partager
Retourner à la recherche

Sciences du design 10 : nouveaux regards

Sciences du design 10 : nouveaux regards

Sciences du Design 10 vient de paraître. Ce numéro « Nouveaux Regards » marque l’anniversaire des 5 ans de la revue, soutenue depuis son lancement par L’École de design Nantes Atlantique. Il dresse un premier bilan sur la communauté francophone de recherche en design accompagné de visualisations à partir du repérage de mots clefs des 67 articles déjà publiés, ainsi que la répartition par origine géographique, genre et langue, des références bibliographiques. Le dossier offre 9 articles, qui évoquent les nouveaux champs de la pratique du design et les questions qu’ils suscitent pour les chercheurs.

9 contributions, 9 regards nouveaux

C’est le cas du premier article de Zoé Aegerter qui s’intéresse au champ des interfaces conversationnelles et pointe vers certaines des questions que le développement des ces interfaces met en lumière.

S’intéressant au design pour le(s) vivant(s), Elise Rigot réactualise quant à elle la question de la relation du design au faire technique, en la situant dans le domaine des nanotechnologies et de la conception de bio-artefacts.

L’article de Martin Racine propose une contribution à la réflexion sur la durabilité des objets à travers l’expérience spéculative du projet ADN, une exposition interactive inspirée par une scénographie de laboratoire scientifique qui explore le futur possible des objets du quotidien en les dotant de propriétés similaires à celles des objets vivants, d’où l’idée d’objets ayant un code génétique (ADN).

Flora Fischer réfléchit au « design éthique », particulièrement en vogue depuis quelques années dans l’industrie numérique, au risque parfois de surprendre tant cette question, nous le savons, est ancienne en design.

L’article de Roxane Jubert en appelle à la responsabilité des acteurs de la communication visuelle et graphique face aux urgences écologiques et environnementales.

L’article de Raoul Granotier et Clarisse Podesta est un récit-fiction proposé par deux designers graphiques qui confronte le design aux questions contemporaines pressantes sur l’avenir de notre planète. Comme tout récit futuriste, il décrit les craintes, les questionnements, les idées du présent.

Sur un tout autre plan, celui de la recherche-action en design dans le domaine de l’action publique, Thomas Delahais, Christophe Gouache et Stéphane Vincent invitent les designers qui œuvrent dans l’innovation publique à s’emparer de l’évaluation de la valeur ajoutée du design, s’ils ne veulent pas être soumis à des évaluations inadaptées aux spécificités des conduites de projet en design.

Porter de nouveaux regards en design et en recherche nécessite d’interroger aussi les moyens utilisés pour publier la recherche et diffuser la connaissance, à commencer par celui des revues savantes. C’est à quoi s’attaquent les chercheuses états-uniennes Jessica Barness et Amy Papaelias dans leur article sur le design des revues académiques dans les environnements imprimés et numériques.

Le dernier article publié dans ce dixième numéro porte sur la question de l’Anthropocène et de « l’inscription climatique du design ». Il est signé par Emmanuel Bonnet, Diego Landivar, Alexandre Monnin et Laurence Allard.

La direction de Sciences du Design 10 a été assurée par :
Stéphane Vial, Université du Québec à Montréal, Directeur de la rédaction
Jocelyne Le Boeuf, L’École de design Nantes Atlantique, Rédactrice en chef
Philippe Gauthier, Université de Montréal, Rédacteur en chef adjoint
Annie Gentès, Telecom Paris, Rédactrice en chef adjointe
Sébastien Proulx, The Ohio State University, Rédacteur en chef adjoint


Les visualisations ont été réalisées par :
Sébastien Proulx et Marie-Josée Huard, The Ohio State University


À propos de Sciences du Design
Sciences du Design est une revue internationale, à comité de lecture et en langue française, de recherche scientifique en design. Elle a été fondée en 2015 par Stéphane Vial et Alain Findeli, avec le soutien de ses partenaires fondateurs, l’Université de Nîmes, la Haute École d’Art et de Design de Genève, L’École de design Nantes Atlantique, Strate École de design, et de l’Université Paris 1 Panthéon Sorbonne (Institut Acte), Kedge Design SchoolOrange et EDF.

Depuis sa création, Sciences du Design est diffusée sur le portail Cairn.