DESIGN FOR CREATIVE INNOVATION*

* Design pour une innovation créative

Nantes Shanghai Pune São Paulo Montréal
Français
Imprimer
Partager
Retourner à la recherche

Retour sur l’exposition "Souriez vous êtes captés", un projet du City Design Lab

Retour sur l’exposition "Souriez vous êtes captés", un projet du City Design Lab

L’exposition « Souriez vous êtes captés » s’est tenue du 17 au 20 septembre 2020, au sein de l’espace Keran à Nantes. Cette expérience immersive grandeur nature était proposée dans le cadre de la Nantes Digital Week par le City Design Lab de L’École de design Nantes Atlantique, Civiteo, Design Friction, le lab du Groupe LACROIX et Naomis.

9 étudiants du MDes City Design ont reconstitué, avec les partenaires de l’événement, une rue extérieure bardée de capteurs, aujourd’hui expérimentés et parfois déployés dans nos villes. Du 17 au 20 septembre 2020, de nombreux capteurs ont été exposés à l’espace Keran à Nantes afin de montrer de façon concrète les usages innovants des territoires connectés. Ce lieu de médiation était aussi l’occasion de sensibiliser les visiteurs aux enjeux de collecte des données dans l’espace public.

Dans cette interview, Florent Orsoni, directeur du laboratoire de recherche City Design Lab, dédié aux mutations urbaines et territoriales, nous dévoile les coulisses de cette exposition.

Florent Orsoni, directeur du City Design Lab

« Le premier rôle du design dans la ville de demain et peut-être le rôle initial, c’est autour des questions de la technologie. Ces technologies il faut réussir à mieux les appréhender, à mieux les connaître, à mieux les insérer dans la ville et à en faire bon usage. Je crois que c’est ça la valeur indispensable du design : le bon usage au bon moment. »

Florent Orsoni, directeur du City Design Lab

Bastien Kerspern, co-fondateur de Design Friction

« Aujourd’hui, il y a des capteurs dans l’espace public, on ne sait pas toujours ce qu’ils font ni qui les a placés, mais c’est un peu la partie visible de l’iceberg. L’idée de cette exposition, c’était d’amener une forme de médiation grand public pour partir du capteur et aller jusqu’à des questions de traitement des données dans l’espace public, de surveillance etc. On souhaitait mettre en tension ces questions à travers une expérience à la fois pédagogique mais aussi réflexive. »

Bastien Kerspern, co-fondateur de Design Friction et diplômé de L’École de Design Nantes Atlantique.