DESIGN FOR CREATIVE INNOVATION*

* Design pour une innovation créative

Nantes Shanghai Pune São Paulo Montréal
Français
Imprimer
Partager
Retourner à la recherche

Réenchanter le mobilier du quotidien

Réenchanter le mobilier du quotidien

Un exercice de design mobilier pour les 3e années cycle bachelor design industriel

Dans la pure tradition du design produit, les étudiants - par groupe de 4 - ont imaginé à travers leurs projets des meubles pour l’habitat ou pour le bureau.

Après une approche sociologique encadrée par Frédérique Letourneux, ils ont élaboré sous la direction pédagogique d’Arnaud Balduc et encadré par Bertrand Letourneur et Jean-Yves Guillet une nouvelle gamme horizon 2020 autour de l’un des deux thèmes.

L’étude comprenait un benchmarking, des dessins, des plans techniques, une étude de faisabilité et une maquette.
Une vidéo de 1 minute par projet a été réalisée et est visible sur le lieu de l’exposition.

Retour sur les projets :

105°

105° est un petit meuble, adapté et pensé pour les open space. Il se faufilera sous votre bureau paysage pour vous permettre de vous isoler pour une réunion en toute sérénité.
Ses angles dynamiques et sa facilité d’utilisation permettront de vous réunir à votre aise facilement. Il apportera tout ce dont vous aurez besoin pour une réunion réussie et dans la bonne humeur ! Sans vous gêner, mais en restant toujours à portée de main, 105° vous permettra de centraliser tout ce dont vous avez besoin pour une réunion, plus ou moins improvisée :

un rétroprojecteur
un écran de projection en feutrine
des prises électriques
des rangements pour vos documents papiers
et même une cafetière et des croissants !

Etudiants : Justine Suteau, Louise Robert, Pauline Bernard, Julie Bigot

Deltamorphose

Le luminaire qui respire. Ce projet a pour vocation de détecter et d’atténuer les nuisances sonores d’une pièce de vie au sein de l’habitat.
Équipé d’un capteur sonore, d’une carte électronique, d’un moteur et de poulies, il se déploie en fonction de l’intensité du bruit et dévoile alors son tissu facetté et isolant.
Il a pour fonction de sensibiliser les individus aux bruits qu’ils émettent et d’en diminuer la portée. Il devient alors un objet poétique et éducatif pour les très jeunes et les moins jeunes.

Etudiants : Elise Huneau, Célia Ferrer, Pauline Dilosquer et Amélie Galcera

Ulexit

Un luminaire sans fil qui conduit la lumière extérieure à l’intérieur ! Grâce à ses miroirs et à ses LEDs la lumière vous accompagne aussi bien de jour que de nuit !
Ulexit un mobilier connecté. C’est un luminaire pour la maison qui permet de capter et d’orienter la lumière naturelle en journée, et de restituer l’énergie emmagasinée la nuit.
Elle redirige les rayons lumineux grâce aux miroirs et délivre l’énergie électrique récoltée par des panneaux solaires. L’utilisateur d’Ulexit pourra commander à distance l’ouverture des pales et allumer la lampe selon ses envies à partir d’une application mobile téléchargeable gratuitement. L’application permet aussi de choisir la couleur, l’intensité et de programmer la durée de l’éclairage.

Etudiants : Claire Dugast, Arthur Godet, Neha Hassanbay et Morgane Thomas

Woody

L’agenda familial intelligent. Placé au centre de l’habitat, WOODY pourrait bientôt devenir indispensable pour toutes les familles. Couplé à une application mobile, il synchronise les emplois du temps journaliers de chacun de ses membres, pour en permettre une vision globale.
Il est possible de consulter, d’ajouter ou de modifier des événements. Les emplois du temps du jour actuel et à venir sont disponibles en effleurant les disques tactiles.
Les zones lumineuses correspondent aux créneaux horaires d’une journée complète et permettent d’indiquer si une personne est occupée. Il y a ainsi une couleur différente selon la nature de l’absence (travail, rdv, activités…). Enfants comme parents peuvent l’utiliser afin de faciliter leur communication, et cette base connectée offre également la possibilité d’informer par le moyen de messages vocaux.

Etudiants : Perrine Bader, Clément Lemière, Aurélia Maurin et Pauline Jouitteau

Switch

La table réversible pour le bureau. Switch vous offrira ainsi le moyen de cloisonner et décloisonner votre espace de travail et de restauration grâce a sa réversibilité.
Le produit présente deux rangements de part et d’autre du panneau central qui permet d’y déposer vos équipements.
Crayons et magnets sont glissés dans des pochettes en jean, assiettes et machine à café sont de l’autre côté pour les temps de pauses. Des prises de courants sont prévues pour la machine à café et la recharge d’iPad. De plus, pour réunir les professionnels autour d’un partage d’idées, le tableau présente une partie magnétique qui permet de maintenir des feuilles ou bien de glisser des fascicules dans les élastiques. L’asymétrie des structures porteuses est ici justifiée pour différencier travail et détente.

Etudiants : Marion Fouré, Camille Renard, Mathilde Pointeau et Clémence Pujo

Chut !

Un mur à qui parler. Un concept innovant qui permet de s’isoler dans les espaces non clôturés.
Son architecture permet aux utilisateurs de créer leurs propres espaces d’intimité, dans le but de se réunir à l’abri du brouhaha constant des open space. A première vue imposant, le paravent s’enroule autour de la colonne et n’encombre plus l’espace.
« Chut ! » est donc bien plus qu’un meuble, c’est un refuge. Les micros reliés en Bluetooth à la tablette permettent d’enregistrer instantanément les réunions ainsi que de les dématérialiser, plus besoin de prendre des notes, il suffit de parler librement.

Etudiants : Charlotte De Rafelis, Alice Delsenne, Nicolas Boda et Paul Burgos

Uccello

Lampe à poser pour table de réunions dont le fil rouge, source d’énergie, attire les regards. Ses lignes épurées et aériennes donnent le ton. Un rayon de lumière apparaît progressivement.
Douze volets, comme une danse ou une chorégraphie, s’abaissent et s’élèvent. Uccello apporte le confort visuel nécessaire à la prise de notes.

Etudiants : Constance Chambaud, Estelle Muller, Antoine Dehillerin et Claire Brélivet

Sezam

Sezam est un mobilier de réunion fonctionnel, compact et simple d’utilisation représentatif d’un nouveau mode de réunion. Réalisé en 3 plis pin, il s’inscrit dans un contexte professionnel. Sezam s’appuie contre le mur pour un gain de place tout en conservant un maximum d’usage. Ses deux tablettes pivotantes offrent une large surface de travail et permettent jusqu’à 5 personnes d’échanger debout comme assis. Les tabourets sont facilement accessibles et se stabilisent par simple pivotement de leurs pieds. Le mobilier accueille une vidéo projecteur courte focale diffusant l’information sur le mur où est adossé Sezam. Enfin, il est également possible de recharger ses appareils électroniques de part ses nombreuses prises disponibles et accessibles.

Etudiants : Morgane Boulet, Elliot Mouchère, Charlotte Quesnel et Laurila Buratti

Alau

L’assistant personnel. Alau permet à l’utilisateur de téléphoner tranquillement chez soi. Que ce soit un pour appel inopiné ou planifié, il permet intimité et confort. Il n’est plus nécessaire de changer de pièce pour répondre au téléphone, il isole phoniquement et créé une sphère intime sans mettre à l’écart.
Alau est un mobile qui s’inscrit dans l’habitat en créant un lieu intime propice aux confidences. La tête de l’objet s’adapte à la taille de l’utilisateur ainsi qu’à la position assise grâce à un système de vérin. Il est équipé de haut-parleurs, d’un système de connexion en bluetooth et d’un support pour tablette numérique pour les visioconférences notamment.

Etudiants : Emilie Béthune, Margot Lenorais, Jocelin Verga et Coline Hercouët