DESIGN FOR CREATIVE INNOVATION*

* Design pour une innovation créative

Nantes Shanghai Pune São Paulo Montréal Cotonou
Français
Imprimer
Partager
Retourner à la recherche

Antoine Mazenot, médaille d’or en compétition nationale des 43e Olympiades des métiers dans la catégorie web design

Antoine Mazenot, médaille d’or en compétition nationale des 43e Olympiades des métiers dans la catégorie web design
Antoine Mazenot, médaille d’or aux Olympiades des métiers dans la catégorie web design

Entretien avec Antoine Mazenot, champion de France dans la catégorie web design aux Olympiades des métiers 2015.

Pour la quatrième édition consécutive, un étudiant de L’École de design Nantes Atlantique remporte la médaille d’or des Olympiades des métiers au niveau national dans la catégorie web design. Il succède ainsi à :
• 40e Olympiades des métiers : Clément Faydi, aujourd’hui designer senior chez Adobe, New York, Etats-Unis ;
• 41e Olympiades des métiers : Nadim Raad, aujourd’hui designer chez Google, Mountain View, Etats-Unis ;
• 42e Olympiades des métiers : Marc Teyssier, aujourd’hui en 2e année de cycle master UX Design/Réalité virtuelle & design à l’école.

Antoine Mazenot a ainsi décroché le 29 janvier dernier la médaille d’or catégorie web design. Il se prépare désormais avec la délégation des Pays de la Loire qui participera, sous les couleurs de la France, aux finales internationales à Sao Paulo au Brésil du 10 au 16 août 2015.

Retour d’Antoine sur cette expérience pas comme les autres.

Ça fait quoi d’être médaillé d’or en web design aux Olympiades des métiers ?

Un grand soulagement ! Difficile de réaliser pour l’instant, il y a pas loin d’un an de préparation déjà pour arriver à cette étape, je me suis donné à fond dès que j’ai été qualifié à l’issue des championnats régionaux. La médaille d’or était l’objectif mais tout concours réserve ses surprises et la pression peut retomber un peu maintenant.

Qu’est-ce qui t’a aidé dans l’école pour ça ?

La formation proposée par l’école est très similaire aux attentes du concours national pour le web design que ce soit en terme de méthodologie ou de technique. Préparer les Olympiades en faisant parti de L’École de design a été pour cela un vrai avantage. J’ai eu aussi un contact facilité avec certains de mes prédécesseurs (Marc Teyssier et Nadim Raad) qui ont pu échanger avec moi et partager leur vision du concours et leur expérience.

Quel entrainement spécifique as-tu reçu ?

Je n’ai pas reçu d’entrainement technique spécifique pour préparer les nationales. J’ai dû organiser mon emploi du temps pour compléter mes compétences par moi-même. Préparer les Olympiades des métiers c’est aussi un réel investissement personnel ! Par contre la région Pays de la Loire nous a préparé physiquement et psychologiquement à l’épreuve en organisant trois weekends de formation avec des coachs exceptionnels.
J’ai également été soutenu dans mes préparations par l’agence Opixido de Nantes qui a su élaborer un plan de stage cohérent avec mes objectifs. Merci à Muriel Daviatte et Aymeric Simon pour leur aide au sein de l’agence.

Sur quel type de sujet as-tu planché pour l’édition nationale des Olympiades ? Quelles sont les difficultés que tu as pu rencontrer ?

Je devais construire un site web en 2 jours et demi (19h30 d’épreuves). Le premier jour était consacré à la découverte du sujet et la création d’un logo, d’une charte graphique et de deux maquettes statiques du site. Le deuxième jour était dédié à l’intégration et le troisième jour au développement de certaines fonctionnalités dynamiques.
Bien que les sélections régionales étaient organisées dans un environnement très similaire à celui des nationales, le bruit, la pression, la fatigue, les spectateurs étaient des aspects de la compétition assez difficiles à gérer. On ne peut pas se permettre de perdre du temps et les facteurs de déconcentration sont nombreux.

Comment comptes-tu te préparer aux Worldskills de Sao Paulo qui ont lieu en août prochain ?

Je suis actuellement toujours en sélection avec la médaillée d’argent jusqu’au 14 mars pour déterminer qui de nous deux représentera la France à Sao Paulo cet été. Nous avons plusieurs évaluations d’ici là afin de permettre aux experts de sélectionner le meilleur candidat. Je suis motivé plus que jamais et compte me donner à fond d’abord dans cette première phase et puis ensuite, si je suis sélectionné, jusqu’aux internationales.

Quel est ton retour sur cette expérience des Olympiades des métiers / worldskills ?

D’après moi, "les Olympiades des métiers" est le meilleur salon d’orientation de France pour les jeunes et une excellente opportunité pour les candidats de valoriser leur savoir-faire et de développer leurs compétences. Il s’agit aussi d’une expérience humaine inoubliable ! J’ai pu faire des rencontres incroyables. Il faut aussi savoir que la région Pays de la Loire est très engagée et s’investit beaucoup dans la compétition. Je conseille à tout étudiant qui hésiterait encore, de se lancer dans l’aventure avec énergie !