DESIGN FOR CREATIVE INNOVATION*

* Design pour une innovation créative

Nantes Shanghai Pune São Paulo Montréal
Français
Imprimer
Partager
Retourner à la recherche

Conférence Kia Design Center Europe

Conférence Kia Design Center Europe

Laurent Boulay, Directeur général pour le design extérieur de Kia Motors Europe est venu présenter le vendredi 18 novembre 2016 le design automobile au Kia Design Center Europe. L’occasion également d’en savoir plus sur son parcours en attendant une collaboration plus étroite entre le Kia Design Center Europe et L’École de design.

Laurent Boulay, directeur général, design extérieur Kia Motors Europe

Quelle est votre formation ? Comment êtes-vous arrivé à l’automobile ?

J’ai réalisé un master en architecture intérieure à l’ESAG Penninghen, École supérieure d’arts graphiques, à Paris puis un cursus spécialisé en design transport à l’Art Center College of Design à Vevey en Suisse. J’ai commencé ma carrière professionnelle en tant qu’architecte intérieur en agence avant de rejoindre Mazda, puis Volkswagen en Allemagne et ensuite aux États-Unis. Enfin, j’ai rejoint Kia Motors Europe à Francfort en Allemagne en décembre 2009 en tant que General manager pour le design extérieur des véhicules.

Quelles sont les tendances dans l’automobile ?

Ce qui était vrai en Chine ou en Inde il y a 20 ans n’est plus le cas aujourd’hui. Il faut aujourd’hui répondre à leurs besoins spécifiques.
Dans les tendances stylistiques par exemple, les chinois s’orientent vers des crossovers, un élément tout à fait nouveau. Aux États-Unis, le marché automobile est totalement saturé et devient totalement imprévisible. Pour percer sur le marché américain, il faut beaucoup de ressources. Pour KIA, les États-Unis sont d’ailleurs un marché test.
Il faut sans cesse se tenir au courant des marchés, des comportements des consommateurs selon les pays. Nous travaillons ainsi beaucoup avec des sociologues pour nous accompagner dans les tendances et répondre aux problématiques culturelles. En outre, les contraintes sont fortes et les pressions sur les coûts sont très importantes et bien entendu les consommateurs sont de plus en plus exigeants.

Quels sont les modes de fonctionnement dans le travail chez KIA ?

Au niveau organisationnel, chez KIA, tout est délégué. C’est un point très intéressant pour la créativité. La grande force de Kia s’est d’être très à l’écoute des marchés. Ils ont commencé par produire et vendre des petites voitures et la marque s’est développée rapidement. Aujourd’hui, Malgré le fait d’être aux États-Unis depuis seulement 10 ans, KIA vend 625000 véhicules aux États-Unis soit plus que le groupe Volkswagen. Dans le monde, KIA vend annuellement près de 3 millions de véhicules (plus de 8 millions pour Hyundai-KIA).

Autre intérêt chez KIA, c’est d’être présent sur des marchés très différents les uns des autres. Au quotidien, cela demande aux employés d’être très ouverts, d’être très informés et d’être prêt à se remettre en question. Il faut aussi bien avoir de l’instinct que faire preuve d’anticipation. Rien n’est acquis. Il faut sans cesse se remettre en question.

Peter Schreyer, Directeur du design pour Hyundai, KIA et Genesis explique par ailleurs « pour nous designers, il est important de ne pas regarder uniquement les voitures mais de s’intéresser aussi à l’architecture, à l’art, à la musique au design industriel… ». Il faut avoir donc une tête bien faite !

A quoi ressemble le département design de KIA Europe ?

Le studio de Francfort est la centrale pour l’Europe avec le marketing et les ventes. L’équipe design est forte de 35 personnes sans compter les intérimaires. C’est aussi une équipe complètement internationale car 20 nationalités y sont représentées. Autant dire que l’anglais est la langue de travail. Travailler dans cette équipe pour un jeune designer est un excellent tremplin. Chaque employé a en effet la possibilité de s’exprimer très vite. Un dessin proposé peut devenir un concept car ! Il n’y pas de limite, c’est le talent de l’employé qui fait sa force. Ce talent a déjà permis à 3 stagiaires de rejoindre l’équipe design en tant qu’employés. Il est très important d’avoir de la passion.


Le débat numérique / manuel reste permanent dans l’automobile. Il y a le dessin certes mais aussi le modelage. Il est en effet très intéressant de mettre en 3 dimensions, un vrai travail de sculpture. Au final, il faut entre 3 ans et demi et 4 ans entre le premier rough et la mise sur le marché d’une voiture KIA. C’est très peu de temps par rapport aux autres marques automobiles.