DESIGN FOR CREATIVE INNOVATION*

* Design pour une innovation créative

Nantes Shanghai Pune São Paulo Montréal Cotonou
Français
Imprimer
Partager
Retourner à la recherche

L’apprentissage vu du côté entreprise

L’apprentissage vu du côté entreprise

Entretien avec Rodolphe Bary, design manager au sein de La Poste, sur l’encadrement d’apprentis de l’école

Pouvez-vous vous présenter ?

J’ai étudié la littérature et l’informatique, et j’ai commencé ma carrière dans la cellule R&D d’un éditeur de logiciels. J’ai ensuite rejoint La Poste pour faire de la maîtrise d’ouvrage en système d’information, avant d’intégrer la structure Innovation. Dans cette structure j’ai pris en charge le pilotage de l’équipe de design, que nous avons créée avec les designers déjà en place, puis développée.

Le Studio est d’ailleurs défini par Luther Quenum, designer au sein de La Poste comme « une équipe de design pluridisciplinaire, dédiée à la conception et à l’innovation en matière d’usage et d’expérience utilisateur. »

Le studio est une équipe composée de designers internes, externes, et d’étudiants. Nous faisons principalement du design d’interface et du design de service.

Je suis responsable de cette équipe. Mon rôle de design manager consiste à intégrer le design dans les projets de l’entreprise et de m’assurer de la qualité du travail produit.

De gauche à droite : Rodolphe Bary, tuteur d’apprentissage à La Poste en compagnie de François Ruaud, étudiant apprenti à l’École de design Nantes Atlantique

Comment êtes vous arrivé au poste de tuteur de François Ruaud ?

Nous prenons chaque année des étudiants issus d’écoles de design et d’universités dans l’équipe. François a intégré l’équipe dans ce cadre pour son apprentissage.

Comment le design est-il abordé au sein de La Poste ?

Il y a en en ce moment des initiatives transverses de design de service et d’innovation très stimulantes à La Poste, qui permettent de diffuser des messages forts sur ce qu’est le design, ce qu’il peut apporter.

Parallèlement à ces initiatives, le design s’intègre au quotidien en mettant en place des process identifiés et partagés par les différents acteurs. Le design s’aborde tout d’abord en insérant des phases de conception claires dans les plannings des projets, qui permettront de dérouler des méthodes et laisser s’exprimer le savoir-faire des designers.

Depuis quand avez-vous des apprentis de L’École de design ?

Nous prenons des étudiants de l’école depuis trois ans, en apprentissage et en stage. Globalement nous prenons des étudiants en 3ème, 4ème et 5ème année post bac.

Quels avantages identifiez-vous à prendre un apprenti ?

L’apprentissage sur deux années est une excellente formule. Elle permet d’observer des qualités, de faire grandir un potentiel, de travailler des techniques et de bénéficier de cette montée en compétence sur la durée.

L’apprentissage permet également de varier les disciplines travaillées, ce qui aide l’étudiant à se positionner, à y voir plus clair lors de son entrée sur le marché du travail. Il sera également plus confiant qu’un étudiant qui n’a pas fait d’apprentissage. En deux ans, vous obtenez une bonne vision du « monde de l’entreprise », et vous avez appris à y vivre.

Votre plus beau souvenir en tant que tuteur ?

En tant que tuteur de François Ruaud, certainement une présentation particulière, d’une maquette d’interface. On a peu souvent l’occasion de répéter des présentations internes, de travailler précisément les enchaînements de discours et des visuels, le rythme et la fluidité. Cette fois-ci nous l’avons fait, c’était très plaisant à vivre, mais également très efficace !

Quel temps consacrez-vous en tant que maître d’apprentissage / tuteur dans votre activité ?

C’est difficilement mesurable, les étudiants contribuant activement aux réalisations, leur implication dans l’équipe et les travaux est totale. La différence entre ma fonction et le rôle de maître d’apprentissage n’est donc pas toujours explicite.

Nous faisons des échanges spécifiques maître d’apprentissage – apprenti, sur le déroulé de l’apprentissage et l’intégration dans l’entreprise, dans les équipes projet. C’est l’occasion de prendre du recul sur l’activité, de l’envisager à travers le prisme de l’apprenti et de partager le ressenti sur l’expérience.

Avez-vous d’autres projets / interventions réalisé(e)s avec l’école ?

Nous avons fait une présentation du Studio aux étudiants de la classe de François Ruaud, de nos activités et de quelques réalisations. Le partage fût très intéressant sur le design et sur l’apprentissage, pour eux comme pour nous.