DESIGN FOR CREATIVE INNOVATION*

* Design pour une innovation créative

Nantes Shanghai Pune São Paulo Montréal Cotonou
Français
Imprimer
Partager
Retourner à la recherche

Impacts 2022 : Le design de la vraisemblance

Impacts 2022 : Le design de la vraisemblance
Crédits photo : Pretty Hard Cases, Season 1 – Cameron Pictures

Des espaces éphémères pour les séries télévisées américaines avec Clémence Palvadeau (Alumni 2014)

Favoriser les modes de consommation et de production durables sur les plateaux de tournage

Les plateformes de streaming et la production de séries se sont considérablement développées avec la crise sanitaire que traverse la planète. Cet essor qui accompagne des modes de vie plus casaniers, ont fait bondir la production des séries télévisuelles. Un grand nombre d’entre elles sont tournées à Toronto. « Le centre et ses gratte-ciels ressemblent étroitement à New-York et le coût de production y est très avantageux » témoigne Clémence Palvadeau.

Sous la direction du chef-décorateur, elle a réalisé des décors pour la saison 4 de Workin’Moms (Netflix), la saison 5 de The Expance (Prime vidéo) et plus récemment pour la première saison d’une toute nouvelle série policière Pretty Hard Cases diffusée sur la chaîne Canadienne CBC.

La structure d’une pièce, les murs, une table, des chaises, le détail d’une lampe, son rôle consiste à traduire les concepts créés par le chef décorateur. Les réalisations en 2D et en 3D sont ensuite directement envoyées à l’atelier de construction de décors.

« Les contraintes sont exclusivement basées sur la gestion du temps et sur les budgets de production » explique Clémence.

« Ce métier est très intense, il faut s’adapter à la pression car un retard de livraison d’un décor peut avoir des conséquences importantes sur les équipes techniques et artistiques » précise-t-elle. « Il faut être très flexible, car il n’est pas rare que nous ayons à modifier un plan du jour pour le lendemain, quand cela se produit, les décors sont alors construits et peints durant la nuit ».

Toutefois même si le rythme des productions impose une rapidité d’exécution, Clémence témoigne de l’engagement des studios sur les questions de développement durable. « Mutualisation des espaces, utilisation de LED, réemploi et recyclage des costumes et des décors, les services s’efforcent, au quotidien, de limiter leur impact sur l’environnement. »

 

Propos recueillis par Arzelle Caron, journaliste