Français
Imprimer
Partager
Retourner à la recherche

Franck Lennon, un parcours par l’apprentissage

Franck Lennon, un parcours par l’apprentissage

Franck Lennon vient d’être diplômé de L’École de design, promotion 2018 Guillaume Delvigne. Il a réalisé tout son parcours de formation avec l’apprentissage en le terminant avec le programme de cycle master Management du design et de l’innovation. L’occasion de s’entretenir avec lui sur son parcours.

Qu’est ce qui t’a conduit vers le design ?

J’ai toujours été attiré par les métiers de la conception où la curiosité et l’inventivité prennent une place importante. Après mon Bac STI je me suis assez naturellement orienté vers le BTS Conception de Produits Industriels à Lorient. J’ai pu développer des compétences techniques en conception et développement de produits. Ce BTS ne m’a en revanche jamais confronté à l’activité de design, je savais concevoir un produit mais pas de la même manière qu’un designer.

Comment as-tu commencé tes études ?

C’est à la fin de mon BTS que j’ai souhaité me sensibiliser au Design et j’ai rejoint la Licence professionnelle Design Matériaux Modélisation en apprentissage au sein de L’École de Design Nantes Atlantique. La licence D2M m’a vraiment donné l’envie de poursuivre dans la voie du design, j’ai donc choisi de me lancer dans un second BTS celui de Design de produits en alternance proposé par L’École de Design.

Pourquoi avoir ensuite effectué un BTS Design de produits ?

Le BTS Design de Produits m’a apporté toutes les bases méthodologiques du Design et l’apprentissage m’a permis de me confronter aux réalités industrielles. J’avais ainsi toutes les clefs pour poursuivre mes études dans le but de rejoindre le MDes Management du Design et de l’innovation de L’École de design Nantes Atlantique.

Et la fin de ton parcours d’études ?

Curieux de découvrir toutes les facettes du design, j’ai intégré en septembre 2015 l’année de césure proposée par L’École de design et ai rejoint l’agence de design Pulse & Pulpe à Nantes. Cette expérience m’a permis de me confronter au Design en agence et d’étendre mes compétences de designer dans de nombreux domaines. Entre septembre 2016 et août 2018, j’ai évolué au sein du 3DEXPERIENCE Lab de Dassault Systèmes à Paris, dans le cadre du programme de cycle master Management du Design et de l’Innovation. Mon rôle au 3DEXPERIENCE Lab était d’accompagner des Start-up innovantes en leur apportant mon expertise sur l’usage et en y appliquant ma démarche de Designer, notamment au travers de workshops. J’assumais aussi le rôle de responsable du FabLab interne en binôme avec mon maître d’apprentissage, où nous stimulions l’innovation interne par la création de projets transverses et collaboratifs. Dans le cadre de ce programme de cycle master, j’ai choisi de m’intéresser aux cultures vidéoludiques et leur impact dans notre société, tant sur le point de vue narratif du média que sur son aspect ludique, ainsi que l’importance de préserver le patrimoine du jeu vidéo pour les générations à venir. Cela a été le sujet de mon projet de fin d’études.

 

Quelle est la démarche que tu as en tant que designer dans tes projets ?

Dans ma démarche quotidienne je m’applique à travailler par soustraction de manière à ôter le superflu pour me concentrer sur l’essentiel du projet : l’usage. Ainsi, j’apprécie particulièrement le travail du studio de design japonais Nendo, chacun de leur projet est la juste réponse au besoin, associant l’usage, l’esthétique et la simplicité. Un bel écho aux mots d’Albert Einstein : “Tout devrait se faire aussi simple que possible, mais pas plus simple”

Te voilà diplômé de L’École de design, vers quoi te diriges-tu pour ton début de vie professionnelle ?

Pour la suite, j’ai décidé de partir à Montréal, dans le but de me faire de nouvelles expériences professionnelles et de confronter ma vision du design à celle nord-américaine. Mon objectif est aussi de me forger une expérience et une pratique du design plus internationale… et manger de la poutine !