Français
Imprimer
Partager
Retourner à la recherche

Faire de la prospective avec DENSO

Faire de la prospective avec DENSO
Concept "Denpod" de Pierre-Antoine Masse et Adnane Benmaajouz

La professionnalisation des programmes pédagogiques : un des principes fondateurs de l’école.

Environ 80 projets entre étudiants et entreprises/collectivités ont lieu par an afin de stimuler l’imagination, ouvrir le champs des possibles, conceptualiser et innover.

Parmi ces projets, celui mené avec l’équipementier automobile japonais DENSO, l’un des premiers fournisseurs au niveau mondial de systèmes et de composants automobiles. Description de cette coopération avec Edouard Hougard, designer industriel du groupe.

Concept “Versa” par Elsa Sainte-Claire, Marie Torrens et Alexandre Nicolle

Travailler avec des étudiants pour avoir un regard neuf

DENSO produit des technologies et des produits de pointe axés sur l’environnement, la sécurité et la sûreté. Le groupe international a une forte culture de l’innovation et investit près de 9% de ses revenus dans la recherche et développement.
Fort de cette culture, Edouard Hougard, designer industriel du groupe a choisi de mener une étude prospective avec nos étudiants. “En tant qu’étudiant j’ai eu la chance de participer à plusieurs collaborations ou partenariats avec différentes entreprises. Ces expériences ont été très enrichissantes pour tous les étudiants ainsi que pour le partenaire, d’où l’idée de travailler aujourd’hui avec des étudiants.”
Même si le design est déjà intégré chez DENSO avec plus de 60 designers dans le monde, “nous voulions un nouveau regard sur notre future société, le regard de jeune créatif en particulier.”
L’objectif à terme : appliquer ce regard/cette vision dans de nouveaux concepts liés à l’entreprise.

Concept “M Shary” par Gaétan Chaudet et Alberic Chevallier

Quels seront les impacts des nouvelles révolutions techniques ?

La thématique proposée par DENSO était d’accompagner l’émergence du véhicule autonome et pour cela réfléchir à des scénarios d’usage autour de l’impact de ces changements pour l’utilisateur. Quel impact sur l’habitacle ? Quel impact sur le confort ?
Pour répondre à ces questions, L’École de design a proposé d’accompagner DENSO en mettant en place une étude prospective sur 12 séances en trois phases de mars à juin 2018, menée par 18 étudiants de 3e année en cycle bachelor Design transport.
Encadrés par un responsable pédagogique (Arnaud Balduc), un designer (Benjamin Walsh), et un sociologue (Jérôme Guibourgé), les étudiants ont travaillé autour des valeurs de l’entreprise : Identité, Usage et Technologie.
Du côté de l’entreprise, le projet était réalisé en collaboration avec l’équipe design du Japon, favorisant ainsi les échanges en anglais.

L’étude prospective combine veille, développement et concept

L’étude prospective est un projet long collaboratif. Il prend plusieurs mois, se découpe en 3 phases et nécessite donc la coopération de tous les acteurs lors de ces moments clés. Une durée intéressante pour Edouard Hougard : “DENSO est une grande entreprise internationale, avec de nombreux projets qui évoluent au fil du temps pour s’adapter à notre société . Un projet long de quelques mois reste très rapide pour nous et semblait plus poussé, c’est pourquoi nous avons choisi ce format.
Ce temps permet d’aller jusqu’à la formalisation de concepts, mais aussi l’apprentissage pour l’étudiant de la gestion d’un projet.
Les étudiants ont donc réalisé successivement une phase de veille et d’analyse, une phase de développement créatif et une phase de développement. L’objectif est d’explorer des solutions innovantes et d’ouvrir le champ des possibles afin de parvenir à des propositions affinées suite aux présentations en phase 1 et 2.

Concept “Deliveroom” par Nael Hanras et Guillaume Heck

Livrer ses résultats en conditions professionnelles

En juin 2018, les étudiants ont pu ainsi proposer leurs concepts finaux aux équipes de DENSO. L’occasion pour eux d’être évalués dans leur phase de recherche, de créativité, de conceptualisation et de communiquer leur résultat. “Nous sommes satisfaits de la première partie de recherche sur le future de notre société, même si la phase créative aurait méritée d’être un peu plus approfondie pour certains.” Ce projet prospectif suppose d’effectuer bons nombres de recherches, tant formelles que conceptuelles et ainsi de stimuler la réflexion des équipes partenaires.
Tout en abordant des problématiques complexes internes à l’entreprise, c’est aussi l’opportunité pour l’entreprise d’avoir un point de vue externe, d’aller à la rencontre d’un souffle et d’un œil neuf.
Pour les étudiants, ce type de projet est essentiel dans leur construction de futurs designers dans la mesure où il implique d’être capable de gérer un projet dans la durée, de conceptualiser sa pensée mais aussi de savoir communiquer pertinemment ses résultats.

Autant de qualités essentielles aux designers pour répondre au mieux aux problématiques de toutes les organisations.