Français
Imprimer
Partager
Retourner à la recherche

Du design et des environnements connectés – matières de recherche

Du design et des environnements connectés – matières de recherche

Clôture de la chaire Environnements connectés Banque Populaire Grand Ouest - LIPPI

L’École de design Nantes Atlantique a créé en 2014 la chaire Environnements connectés soutenue par La Banque Populaire devenue Banque Populaire Grand Ouest en 2017, et l’entreprise LIPPI. Au terme de trois années d’expérimentations, de recherches et de décryptages infos en partenariat avec un panel varié d’experts, la publication de l’ouvrage, « Du design et des environnements connectés - Matières de recherche », témoigne du rôle du design dans un contexte hautement technologique. Cet ouvrage sera présenté lors d’un événement de clôture le 6 février prochain. Le thème de l’évènement « Confiance ou Défiance numérique : approches, enjeux, débats, controverses autour des expérimentations urbaines », exprime la mesure des enjeux de ce terrain de recherche pour le design.

« Matières de recherche »

Quels sont les enjeux d’une recherche par le design à l’ère du développement des technologies de l’Internet et de la data, dans la conception de nouveaux services et espaces pour un développement urbain respectueux de l’environnement et attaché au bien-être des usagers/habitants ? La notion de « Matières de recherche » doit être comprise comme l’expression des nombreuses questions soulevées par les expérimentations dirigées au cours de ces trois années par les Design Labs Ville durable et READi, qui ont associé des étudiants en cycle master, ainsi que des équipes pluridisciplinaires de designers, architectes, ingénieurs, enseignants et chercheurs en sciences humaines.

Du bon usage des technologies

La responsabilité du design sur le « bon usage » des technologies a orienté les recherches sur la conception de dispositifs de captation. Ceux-ci limitent l’intrusion dans les données privées et sont adaptés à des problématiques qui permettent de faire émerger un potentiel de services et artefacts, dont les enjeux économiques devraient aller de pair avec la notion de bien partagé. L’expérimentation de démarches participatives avec différents outils et méthodes s’inscrit dans cet engagement : conception d’objets intermédiaires pour faciliter une créativité collective et une médiation entre différents acteurs ; expérimentations inspirées de méthodes d’Urban Living Lab.

La recherche basée sur une méthodologie de recherche-projet

La force du design est de travailler à des processus et des outils pour générer et tester des hypothèses, favoriser la créativité. Elle est aussi dans son rôle de médiation entre divers acteurs. Dans le contexte de notre terrain de recherche, ceux-ci vont des usagers aux différents experts de la ville, acteurs privés et acteurs publics, agents des services urbains et acteurs politiques. La recherche basée sur une méthodologie de recherche-projet a permis de prendre la mesure de l’ancrage interdisciplinaire des problématiques, et de jeter les bases de futures recherches. Il est apparu par exemple que l’intervention du design, à micro-échelle dans des situations à chaque fois particulières, avec des itérations entre expérimentation et analyse, était une piste fructueuse à développer.


Jocelyne Le Bœuf
Directrice de la recherche

 

La SAMOA, Nantes Métropole, le laboratoire ComplexCity de l’Université de Technologie Sino-Européenne de Shanghai (UTSEUS), l’Université de Nantes et de nombreux invités experts ont fourni une aide précieuse aux travaux qui ont permis la réalisation de ces « matières de recherche ».

Activités éditoriales de la chaire

Ouvrages :
- Collectif, (dir. Le Bœuf, J., Orsoni, F., 2017), Environnements connectés, Matières de recherche, L’École de design Nantes Atlantique, imp. Couleur Fab, 116 p.
- Collectif, (dir. Zara, H., 2016), L’approche Urban Living Lab, design et opportunités d’une méthodologie expérimentale d’innovation urbaine, L’École de design Nantes Atlantique, imp. Couleur Fab, 102 p.

disponible en ligne : https://fr.scribd.com/document/316940260/L-Approche-Urban-Living-Lab

Direction éditoriale :
- Le Boeuf, JCliquet, G. et Kerouanton, J-L. (2016) (dir.), « Urbanités numériques », Sciences du design 03, PUF.

Conférences internationales :
- Cliquet, G., (2016), "Designing the Internet of Things for People", HLD International Symposium, Kanazawa Bunka Hall and JAIST (Japan Advanced Institute of Science and Technology), Japon, 26-29 mars 2016.
- Cliquet, G., Mivielle, C., (2015), "Transpoz, Représentations intermédiaires pour faciliter l’augmentation de produits existants", Ateliers de la recherche en design (ARD), Montréal, Canada.

Articles :
- Orsoni, F., (2016), "La ville intelligente, de l’utopie aux réalités", Droit et Ville, revue de l’Institut des Etudes juridiques de l’Urbanisme, de la Construction et de l’Environnement, N°80.
- Orsoni, F., (2015), "Le numérique pour une ville intelligente ?" Techni.Cités 280, février 2015.