DESIGN FOR CREATIVE INNOVATION*

* Design pour une innovation créative

Nantes Shanghai Pune São Paulo Montréal Cotonou
Français
Imprimer
Partager
Retourner à la recherche

Clément Faydi, Alumni 2011 et principal designer chez Adobe

Clément Faydi, Alumni 2011 et principal designer chez Adobe

Suite à son stage chez Behance à New York durant ses études en design digital à L’École de design Nantes Atlantique, Clément Faydi a été recruté après l’obtention de son diplôme par la plateforme, rachetée deux ans plus tard par le groupe Adobe. Aujourd’hui, Clément est principal designer chez Adobe, il dirige une partie du design pour Behance et pour Adobe portfolio.

Quel a été ton parcours ?

À l’école, j’ai suivi une formation de cycle master en design digital, durant laquelle j’ai pu effectuer deux stages à New York : le premier en 4e année chez Firstborn, une agence de publicité et le deuxième en 5e année chez Behance. À l’époque, c’était une startup d’une quinzaine de personnes avant de devenir la plus grande plateforme pour créatifs en ligne.

Ce deuxième stage a conclu à une embauche et je me suis installé à New York juste après l’obtention de mon diplôme. Deux ans après, Behance a été racheté par Adobe. On a intégré un plus grand groupe et ça m’a permis de travailler sur d’autres projets, notamment beaucoup de nouvelles initiatives mobiles, parce qu’à l’époque Adobe était encore en pleine transformation. En 2016, j’ai décidé de retourner sur Behance avec mon équipe de cœur qui m’avait vraiment formé et je travaille sur Behance depuis ce moment-là. Après avoir passé dix ans à New York, j’ai décidé il y a un an et demi de rentrer en France : je suis toujours chez Adobe, avec mon équipe new yorkaise mais je travaille à distance. Aujourd’hui, je dirige une partie du design pour Behance mais aussi un autre produit, Adobe portfolio.

En quoi consiste ton métier et qu’est-ce qui te plaît le plus ?

Tout ce qu’on fait chez Adobe et Behance est extrêmement influencé par le design. Ce qui me permet de suivre vraiment les projets de A à Z, du début des conversations stratégiques jusqu’au lancement de nouvelles fonctionnalités ou de nouveaux produits.

Tous les jours, notre équipe collabore en interne avec tous les autres designers et les personnes qui font de la recherche utilisateur, les chefs de projet etc. Je travaille principalement en collaboration avec les ingénieurs qui construisent tout ce que l’équipe design a pu imaginer.

Une partie de mon travail que je préfère, c’est ce moment où l’on voit les choses devenir vraiment réelles, tangibles et s’inscrire dans un contexte produit.

Quels ont été les apports de L’École de design Nantes Atlantique ?

L’école m’a vraiment beaucoup apporté sur trois points principaux. Le premier, c’est qu’elle m’a permis de comprendre vraiment le domaine du design et de pouvoir identifier la direction dans laquelle je voulais aller par rapport à mes affinités et mes capacités. Elle m’a apporté une grande ouverture sur tous les champs du design et toutes les disciplines adjacentes, ce qui est vraiment très riche pour notre parcours puisqu’on ne se cantonne pas à un seul champ d’action.

Le deuxième point c’est vraiment tout ce qui concerne la formation technique, les outils, les méthodologies et le troisième point qui a été très important pour moi, c’est tout ce qui est professionnalisation, que ce soit au travers des stages mais aussi la participation à des concours.

À quels concours as-tu participé ?

L’école m’a permis de participer à deux concours : les Olympiades des métiers, auxquelles j’ai participé dans la catégorie web design. J’ai gagné les épreuves régionales, nationales et ça m’a permis de participer à la finale internationale à Calgary au Canada.

J’ai participé à un deuxième concours organisé par Microsoft, Imagin Cup, en duo avec Mickaël Denié qui a vraiment été mon binôme tout au long de ma scolarité. On a soumis une proposition de projet et on a été qualifiés pour les finales internationales au Caire en Égypte. On a fini troisième.

Un conseil pour les futurs designers ?

Il y a deux choses qui me viennent à l’esprit. La première, c’est de rester curieux et de rester constamment dans une dynamique d’apprentissage. C’est vraiment essentiel à la création.

La deuxième, c’est de s’intéresser à la technique, à comment les choses sont faites. Pour notre métier, c’est tout ce qui concerne le développement et la programmation. Ça permet à la fois de pouvoir bien comprendre et  interagir avec des ingénieurs et des développeurs, mais ça permet aussi de pouvoir construire des prototypes et de pouvoir avancer dans sa réflexion créative.

 

En 2021, L’École de design Nantes Atlantique célèbre les 20 ans de sa première promotion de designers numériques en formation initiale. En 20 ans, l’école a su développer de nombreuses possibilités de parcours de formation et plus récemment, déployer le numérique de manière transversale sur l’ensemble de ses enseignements. Ecoute du marché et savoir-faire sont les clés pour forger des profils de designers numériques aux multiples compétences, répondre aux transformations des pratiques et des usages induites par le numérique et accompagner les organisations dans ce nouveau territoire. UX Design, Product Design, Information Design, Game Design, Motion Design… Plus de 700 designers ont été formés à L’École de design Nantes Atlantique. Ces différentes générations de designers occupent aujourd’hui des postes clés dans de nombreuses entreprises et organisations en France et à l’international et exercent de la Silicon Valley aux startups de la French Tech.

À voir aussi à l’occasion des 20 ans du design numérique à l’école :