DESIGN FOR CREATIVE INNOVATION*

* Design pour une innovation créative

Nantes Shanghai Pune São Paulo Montréal
Français
Imprimer
Partager
Retourner à la recherche

Abécédaire ou comment les étudiants en design graphique réinventent l’alphabet

Abécédaire ou comment les étudiants en design graphique réinventent l’alphabet

Encadré par Jérôme Héno et Nathalie Templier, le projet a permis aux étudiants de réaliser un abécédaire, contenant et contenu, en 4 séances.

Contexte du projet
Traditionnellement et ce dès le XVe siècle, l’abécédaire était chargé de transmettre les rudiments d’enseignement d’écriture et de lecture. Chaque lettre était présentée dans l’ordre de l’alphabet, associée à des mots et à des images de mots commençant par cette lettre. L’abécédaire est aujourd’hui devenu un livre d’artiste illustrateur plus qu’un livre d’auteur. Son objectif a changé : éduquer la sensibilité de l’enfant, l’initier aux modalités plurielles du langage moderne.

L’abécédaire est désormais un genre voué à la célébration de l’acte créateur, dont l’enfant doit être le premier maître. Son principe d’éducation s’est donc radicalement transformé avec la société : aux visées communautaires et normatives s’est substituée l’injonction d’un libre épanouissement de l’individu.

"Sauvage et/ou Domestique" comme thématique de projet
La thématique "Sauvage et/ou Domestique" questionne les problématiques d’apprentissage et de lissage liée à l’abécédaire, dans sa fonction première. Les étudiants ont dû dissocier la notion d’illustration de l’abécédaire et dépasser la relation binaire de la thématique de travail. Il n’était en effet pas demandé aux étudiants de créer des illustrations, type livre illustré, mais d’amorcer une démarche d’expérimentation autour de la lettre et de la reliure pour mettre en avant un apprentissage par l’illustration.

Le projet a eu pour vocation pédagogique de sensibiliser à la cohérence global d’un projet avec des techniques de reliure (contenant) adaptées à l’abécédaire (contenu) et d’identifier et proposer des codes graphiques différents et adaptés à la cible.

Fonctionnement général du projet
Ce projet en 4 séances s’est déroulé en février et mars dernier. Les étudiants ont développé des abécédaires en respectant les contraintes de format de reliure, 210 x 240, et la représentation de toutes les lettres de l’alphabet. Lors de la dernière séance, les étudiants ont présentés leurs projets et ont été évalués sur la base de l’analyse, la créativité de l’abécédaire lui-même et de la créativité de la reliure et les qualités plastiques.