Français
Imprimer
Partager
Retourner à la recherche

5 bonnes raisons d’étudier le design en Chine avec L’École de design Nantes Atlantique

5 bonnes raisons d’étudier le design en Chine avec L’École de design Nantes Atlantique

Le China Studio de L’École de design propose une véritable expérience d’immersion en Chine à des étudiants en design avec 2 années d’études au niveau master. Un tremplin pour une carrière à l’international.

Shanghai by night

1 - La Chine, une expérience de vie...

L’école offre depuis 2008 l’opportunité pour les étudiants designers qui rejoignent le China Studio de vivre une expérience complète d’immersion dans le contexte chinois. Une confrontation au quotidien avec un environnement qui questionne tous les repères culturels.

« J’ai l’impression d’être ici depuis longtemps » expliquait Gaëlle, étudiante en 1ère année au China Studio, il y a peu en répondant aux questions d’une journaliste. « C’est un rythme de vie qui me convient. »

Découvrez la ville de Shanghai en photos.

Ceux qui ont suivi le programme en parlent mieux que nous : retour d’expérience en vidéo sur le China Studio

 

 

Workshop culinaire interculturel pour les étudiants du China Studio

2 - … et une bonne occasion de combattre les préjugés sur le Chine et ses habitants

... comme avec toute culture étrangère, il faut s’étonner, découvrir, apprendre et relativiser !

Alimentation : et non, on ne mange pas de nems en Chine ! Le chien n’est pas non plus davantage un mets recherché et les insectes grillés sont surtout présentés aux occidentaux pour encore plus les pousser dans leurs retranchements, les surprendre. La nourriture est en fait extrêmement variée et raffinée. En outre, si vous êtes invités, n’essayez pas de finir tous les plats, les Chinois penseraient que vous n’êtes pas rassasié.

Les chinois portent tous des masques contre la pollution : les rares chinois portant un masque dans la rue sont ceux qui ont récemment attrapé froid et ne souhaitent pas transmettre leurs microbes aux autres.

Le temps, une notion différente de la nôtre. La notion de planning est relative : l’approche du long terme et du court terme est une vraie divergence entre Occidentaux et Asiatiques. Ainsi, un rendez-vous à plus de 2 semaines est considéré comme du long terme en Chine.

Impossible de savoir ce que les chinois pensent : Le “non” ou le “je n’ai pas compris” sont la plupart du temps implicites et il faut comprendre l’intention cachée derrière un “oui”. Un “peut-être” signifie “non” généralement. Un “oui” peut également simplement signifier “oui, je comprends/j’entends” sans pour autant impliquer un accord ou un assentiment.

 

Soutenance finale au sein du China Studio

3 - Un environnement spécifique : le China Studio de L’École de design

L’École de design est implanté depuis 2007 en République populaire de Chine, d’abord à Qingdao (Shandong) et depuis 2010 à Shanghai, pour promouvoir la qualité du design français, former les jeunes designers français et étrangers à la réalité du contexte chinois et les préparer à une carrière à vocation internationale.

Eric Mazodier (directeur pédagogique) et Jia Quan (responsable administrative) encadrent une vingtaine de professionnels intervenant auprès de 45 étudiants français et internationaux répartis en deux promotions. Des conférenciers aux parcours éclectiques et internationaux, membres actifs de la vibrante scène design de Shanghai, viennent donner des cours dans le cadre du programme de Cycle master Design et interculturalité et participent aux jurys.

Avec 300 m2, le China Studio est installé au sein du complexe immobilier Sheng Park, au cœur de l’Academy of Fine Arts de l’Université de Shanghai. Proche du centre ville de Shanghai, le China Studio comporte un espace de vie, 2 salles de cours, un atelier maquette et bénéficie des facilités du campus (cafétéria et commerces).

Découvrez le China Studio en photos

 

"Sleep On it" frise murale à vocation éducative par Thomas Rogel, promotion 2016 China Studio

4 - Une véritable expérience internationale, avec un diplôme reconnu en France et à l’international

Le programme de Cycle master Design et interculturalité apprend à décrypter les usages sociaux et à mieux comprendre le marché chinois pour proposer des solutions cohérentes et adaptées aux usagers, avec une approche anthropologique du design. Les expériences de stage et les collaborations inscrites dans le programme apprennent également aux jeunes designers à fonctionner dans le contexte d’équipes internationales, rassemblant des profils et des nationalités diverses.

Les cours de cycle master sont dispensés en anglais aux étudiants. Dans le cadre des projets pratiques menés en collaboration avec les entreprises partenaires locales, les étudiants forment des équipes pluridisciplinaires chargées de travailler sur des commandes réelles de clients asiatiques. Le programme est établi sur quatre semestres organisés sur la base de 30 crédits ECTS (European Credit Transfer System) par semestre. Au 1er semestre, qui débute en septembre, les étudiants suivent un séminaire d’orientation avant de commencer leur stage en entreprise ou en agence. Au 2e semestre, enseignants et designers professionnels proposent un calendrier dense alternant cours et projets. Le 3e semestre est consacré à un travail individuel sur un mémoire et un projet personnel de design inscrit dans la thématique de l’interculturalité. Le 4e semestre est basé sur un stage de pré-intégration professionnelle, idéalement effectué en Asie ou a minima dans un contexte international.

Le programme suit la même trame d’enseignement que les autres programmes cycle master de L’École de design et conduit au même diplôme, le Diplôme de design visé par le Ministère de l’Enseignement supérieur. Le programme inclut des séminaires et ateliers spécifiques axés sur le sujet de l’interculturalité : design et anthropologie, mandarin, projets interculturels avec des partenariats locaux. Les projets de fin d’études reflètent les interrogations sur l’interculturalité dans laquelle les étudiants ont baigné pendant deux ans. En voici quelques exemples :

Sleep on it : Frise murale à vocation éducative implantée à l’une des sorties de métro de Shanghai, Sleep On It illustre les effets négatifs liés au stress et les besoins du corps humain en terme de sommeil. Projet de Thomas Rogel, alumni 2016.

Apicalm : Éco-conçu pour favoriser la biodiversité, Apicalm, scelle un contrat tripartite entre les abeilles, la médecine douce et les personnes souffrant de douleurs articulaires. Projet de Sophie Lefebvre, alumni 2015.

Qing Che : synonyme de pureté, Qing Che confère une distinction de luxe au baiju, alcool ancestral chinois. À l’intérieur de la boutique, le client peut créer son baijiu sur-mesure en choisissant le type de grains, la durée de fermentation… projet d’Alizée Lambert, alumni 2014.

 

Baptiste Maingon co-fondateur de Miio Studio à Shenzhen avec M. Pan, son associé chinois

5 - Un tremplin vers une carrière internationale

Le programme MDes Design & interculturalité China Studio est un véritable tremplin vers une carrière de designer à l’international. La plupart des étudiants ayant suivi le programme commencent d’ailleurs leur carrière à l’international. Le jour de la remise de leur diplôme, ils sont 80% à déjà être en poste.

Certains deviennent entrepreneurs comme Baptiste Maingon, alumni 2015, qui a co-fondé avec un partenaire chinois Miio Studio à Shenzhen.

Pour Kévin Condette, alumni 2014, lead creative designer au sein du groupe Altyor, “Shanghai est une rampe de lancement.” L’envergure des projets de ces jeunes diplômés est sans commune mesure avec ce qu’ils pourraient faire en France ; et les structures qui les emploient misent sur eux et leur font confiance. Pour Maxence Lucas, alumni 2015, en poste chez Creative Capital “on progresse très rapidement en Chine et on acquiert des responsabilités.”

Vous êtes intéressés par l’expérience ? Consultez la fiche formation MDes Design & interculturalité China Studio ou contactez nous par mail (admissions@lecolededesign.com) pour en savoir plus ! Inscriptions 2018 ouvertes jusqu’au 27 mai 2018.