Blog
Français
Imprimer
Partager

Nouvelles pratiques alimentaires Design Lab

Nouvelles pratiques alimentaires, anthropologie du futur

Le laboratoire de recherche par le design Nouvelles pratiques alimentaires (Design Lab) est dédié à l’ensemble du système de l’alimentation. Il associe des acteurs publics et privés, entreprises, associations, collectivités territoriales et universitaires, dans le domaine des produits alimentaires, des dispositifs de présentation, de l’ensemble des espaces, produits et services pour l’alimentation.

Direction : Benoît Millet

Domaines de recherche

Les activités de recherche du Design Lab sont regroupées en deux grands domaines :

• Identité et de représentations sur la base de l’adage de Jean-Anthelme Brillat-Savarin : « Dis-moi ce que tu manges, je te dirai qui tu es ».
• Étude et modélisation des tendances prospectives du système de l’alimentation : modes de consommation, distribution, production…) ; produits alimentaires (industriels, artisanaux, événementiels…) ; dispositifs pour l’alimentaire (transformation, cuisson, cuisine, présentation, emballage, protection, arts de la table, électroménager, domotique…) ; espaces, systèmes et services pour l’alimentation : restauration, vente, distribution, fabrication, communication, information, valorisation, marque…

Objectifs :

• Bâtir une anthropologie du futur ancrée sur les enjeux sociaux, culturels, environnementaux, technologiques et économiques du système de l’alimentation ;
• Défendre une approche centrée sur les usages et les usagers visant à améliorer et harmoniser nos relations dans un monde complexe et dynamique.

Les thématiques de Nouvelles pratiques alimentaires structurent les programmes de deux cycles master sous la direction du Design Lab : Design alimentaire et Brand Design & Food. Les étudiants et enseignants sont impliqués dans les activités du Lab, dans une dynamique d’expérimentations, d’évaluation et d’amélioration des projets.

Positionnement

Les recherches menées au sein du Design Lab se basent sur une approche de design global comme point d’encrage entre valeurs sociales, santé, environnement, aspects techniques et économiques de l’organisation et de la stratégie de l’entreprise (ou de l’institution). Produits, services, espaces, communication, sont abordés en tant que sources de comportements plus responsables, intégrant les usagers dans le processus du projet. La spécificité du regard, de la démarche et des outils du designer sont au service d’une innovation responsable.

Méthode : une démarche de recherche-projet ancrée dans des problématiques économiques

Le Design Lab Nouvelles pratiques alimentaires met en œuvre des ateliers de créativité (design thinking) intégrant des entreprises et des partenaires académiques et effectue un travail de veille sur les différentes thématiques de recherche. Les questions et propositions qui se dégagent de ces étapes donnent lieu à des projets de design axés sur l’innovation, à une diffusion de connaissances et d’expertise pour le monde professionnel et académique dans un domaine encore très nouveau pour le design.

Projets de recherche

Les projets de recherche en cours portent sur :

1 - Les Mutations du modèle alimentaire français

Les façons de manger, les rituels autour de l’alimentation, les goûts, les modes de convivialité et de commensalité ont été bouleversés par les évolutions sociales, culturelles et économiques. Des questions se posent sur les répercussions en termes de santé et bien-être, mais aussi sur de nouvelles représentations attachées à toutes ces notions. La France bénéficie encore d’une réputation où on prend le temps de bien manger, qui la préserverait des conséquences de la malbouffe. Pourtant le secteur qui a été le plus été touché par de nouveaux modèles s’inscrit dans une tradition plutôt anglo-saxonne de la restauration rapide et nomade. Peu de propositions nouvelles portent par exemple sur le plat principal. Comment tenir compte des évolutions de vie, en particulier du fait qu’on accorde de moins en moins de temps aux repas et proposer des innovations soutenant une qualité d’alimentation à la française ?


2 - L’Eco-innovation alimentaire avec deux sujets :

  • La transition protéique : engagement crucial pour l’avenir de l’humanité, la transition protéique soulève aussi des questions de représentations. Comment donner sens à de nouveaux plats, de nouvelles façons de s’alimenter ?
  • La valorisation des co-produits (déchets…) et espèces invasives : comment transformer en opportunités les problèmes et contraintes liés à ces secteurs.

Les recherches sont menées en partenariat dans le cadre du programme régional ID4Food regroupant 5 établissements : L’École de design Nantes Atlantique, Oniris, l’université de Nantes, l’ESA d’Angers et Audencia.

Jaffine – Outil d’affinage / cave à fromage personnelle - Florian Branchet

Si vous souhaitez mettre en place un partenariat avec Nouvelles pratiques alimentaires Design Lab, contactez le service Stratégie entreprises.