Blog
Français
Imprimer
Partager

Chaire Environnements connectés Banque Populaire Atlantique-LIPPI

La recherche en terme de conception de services s’articule autour de :

  • la représentation pour mieux comprendre les flux d’informations et les interactions entre ces flux (Open Data, Big Data, dataviz) ;
  • l’implication des citoyens dans la co-construction de la ville durable ;
  • la conception de services basés sur une meilleure connaissance des infrastructures telles que les transports en commun, les espaces verts ou les services administratifs ou bancaires (data-driven services) ;
  • et plus globalement, de l’économie des ressources (eau, énergie), pour améliorer la gestion des entrants/sortants du « système » urbain : pollution, traitement des déchets...

Contexte de la recherche

Les recherches s’inscrivent au sein d’ateliers interdisciplinaires associant des étudiants et sont menées tant avec des entreprises, que des collectivités territoriales et des institutions ; en particulier avec le soutien actif de la SAMOA, Société d’Aménagement de la Métropole Ouest Atlantique, chargée de la maîtrise d’ouvrage de l’aménagement urbain de l’Ile de Nantes qui a mis à disposition des terrains d’expérimentation et favorise une dynamique d’échanges entre différents acteurs, tant experts, créateurs d’entreprises qu’usagers et habitants d’un quartier en pleine mutation.

Smart la ville ! La vie en mode connecté ?

La chaire de recherches par le design Environnements connectés

La chaire de recherches par le design Environnements connectés, soutenue par Banque Populaire Atlantique et la société LIPPI se donne pour ambition de mettre le design au cœur des nouveaux services à mettre en œuvre dans le contexte des mutations sociétales et technologiques de la ville. Elle s’inscrit dans les recherches et questionnements actuels autour de la "ville intelligente". Dirigée par Florent Orsoni, la chaire conjugue l’expérience de deux Design labs : READi Design Lab (dédié à la culture numérique) et Ville durable Design Lab. Le conseil scientifique de la chaire est dirigé par Grégoire Cliquet.

« la ville de données : quelles opportunités de service pour tous ? »

La smart city, un enjeu majeur des prochaines années

Le terme d’environnements connectés renvoie directement aux problématiques de la ville durable et aux nouveaux enjeux apportés par le développement des technologies de l’internet, notamment la question des data.
Des potentialités nouvelles de services, d’espaces, et d’organisations, émergent en effet dans les domaines les plus divers, mobilité, services bancaires, commerces, sécurité…
Quelles seront les applications concrètes pour les citoyens dans une vision d’intérêt général ?

Le design – une recherche pragmatique pour l’innovation concrète à l’échelle de l’usager

Des capteurs au traitement des données, de la donnée aux services ou à l’organisation de l’espace, la chaire a pour but d’expérimenter des méthodes et outils, de repenser les services à l’usager, de faire émerger des questions pour nourrir la recherche et la production de connaissances sur nos villes en mutations.

La recherche s’articule autour de :

  • la représentation des flux d’informations et des interactions entre ces flux (Open Data, Big Data, dataviz, cartographies) ;
  • la conception de services (transports en commun, espaces verts, services administratifs ou bancaires…) ;
  • et plus globalement, de l’économie des ressources (eau, énergie), pour améliorer la gestion des entrants/sortants du « système » urbain : pollution, traitement des déchets...
« Recherche sur des méthodes de conception de lieux tiers »

Méthodes et outils

Un travail de veille est effectué dans le cadre de « décryptages » avec des invités experts, chercheurs, designers, représentants d’entreprises, qui apportent leur analyse, leurs interrogations, leurs engagements sur tous ces sujets. L’ensemble des contributions fournit la matière d’un blog dédié « Environnements connectés ».

Les expertises méthodologiques associées à chacun des Labs sont testées et enrichies par des expérimentations autour des problématiques de data (captation, représentation, détermination des valeurs), d’adaptation des services existants par l’apport de données contextuelles, de conception de nouveaux objets-services. Ces expérimentations sont soumises à différents contextes urbains et contextes d’usages (re-définition, adaptation et conception d’espaces et services). Des méthodes croisées entre design et anthropologie mettent également en œuvre des outils participatifs engageant des usagers/habitants.

Projets/Événements/Publications

Consulter les temps forts et événements de la chaire Environnements connectés Banque Populaire Atlantique-LIPPI.