Blog
Français
Imprimer
Partager
< Retourner à la recherche

Xavier Ferré, ambassadeur de l’école à Hong Kong !

Xavier Ferré, ambassadeur de l’école à Hong Kong !

Un ambassadeur de l’école à Hong Kong

Après Myriam Picovschi au Canada, c’est au tour de Xavier Ferré d’accepter d’être l’ambassadeur de l’école à Hong Kong. Issu du BTS Design de produits en alternance en 2009, il est basé en Asie depuis et peut donc tout naturellement guider les nouveaux venus et fédérer ainsi le réseau des anciens sur place.

Porteur des valeurs de l’école, l’ambassadeur est tout aussi bien le référent local des alumni que le représentant de l’école à Hong Kong lors d’événements. Xavier Ferré, designer et alumni 2009 est notre nouvel ambassadeur. Portrait de ce jeune expatrié qui a adopté la Chine.

Xavier, peux-tu nous présenter ton parcours d’apprenti ?

Après ma 1ère année à L’École de design, j’ai décidé de continuer mon parcours en BTS Design de produits par alternance. J’ai alors intégré l’entreprise Le Coin des Enfants spécialisée dans le développement et la production de jouets et décoration de chambre pour enfants. Basé sur une alternance de deux semaines en entreprise, à Machecoul, et deux semaines à l’école, j’ai développé des nouvelles gammes de produits pour eux incluant une maison à formes ludiques faite de mousse. Celle-ci a obtenu le 1er prix tendance au salon "Jeux et Jouets" à Paris.
Les deux années d’apprentissage s’étant très bien passées, nous avons pris la décision de continuer notre collaboration pour une année de plus aux Philippines. Cela m’a permis de finir les projets directement sur le site de production sur l’île de Cebu où les jouets en bois sont peints à la main par les habitants locaux.

Et aujourd’hui ?

Après cette expérience aux Philippines, j’ai ensuite fait un VIE (Volontariat International en Entreprise), toujours avec Le Coin des Enfants pour développer la production faite en Chine. Puis j’ai intégré l’entreprise PSL qui développait un téléphone d’urgence. Alimenté par deux piles AA, il peut garder sa charge environ 15 ans.

Aujourd’hui et depuis 5 ans, je travaille pour 4 entreprises d’un groupe international : RPS (spécialisée dans la fabrication et le développement d’accessoires téléphoniques pour des opérateurs comme Vodafone et des distributeurs tel HAMA en Allemagne), Eyestyle (spécialisée dans la distribution de marques de lunettes de luxe - L.G.R, Kuboraum, JPlus, AM EyewearLotho - ou le développement et la production de lunettes de vue et de soleil pour les marques de luxe), MYKITA Asia (distribution des lunettes haut de gamme) et DesignLink (distributeur en Asie de plus de 50 marques de meubles de designers comme Tom Dixon, Stua, Moooi...). Pour ces entités, je travaille aussi bien sur le marketing des stands pour les salons internationaux et les outils de mise en valeur des lunettes pour les magasins (display, habillement vitrine...), le développement de concepts pour les magasins de la région Asie mais aussi toutes les impressions et publicité que l’on a besoin de faire pour promouvoir nos marques.

Pourquoi avoir choisi une carrière de designer à l’international ? Pourquoi Hong Kong ?

Quand je travaillais aux Philippines, j’ai fais plusieurs voyages d’affaires à Hong Kong et j’avais adoré le rythme de cette ville. 7.5 millions d’habitants concentrés sur un très petit territoire très peu construit, ça laisse de l’espace pour des activités de pleine nature à 20 min du centre ville ! On y rencontre très facilement des personnes susceptibles de travailler sur nos projets et le monde des affaires est l’un des sujets communs aux soirées et événements organisés par la ville ou les entreprises locales.
Le choix d’une vie à l’international est naturellement venu après les quelques années passées ici à Hong Kong. J’ai trouvé l’évolution de ma fonction de designer industriel beaucoup plus intéressante étant donné la proximité des usines chinoises mais également parce que les designers français sont reconnus et appréciés. Le design et ses process étant nouveaux pour l’Asie, les opportunités se sont présentées beaucoup plus facilement.

Cela fait plusieurs années que tu y es installé, peux-tu nous dire quelle est la place du designer dans la société asiatique ?

Beaucoup d’entreprises internationales décident aujourd’hui d’installer des bureaux de design dans les capitales asiatiques comme Hong Kong, Tokyo, Singapour et Shanghai car la culture asiatique est souvent très différente de l’Europe ou des Etats-Unis. S’adapter à la culture locale de ces pays est indispensable à la réussite des marques. Mixer les équipes de designers permet un bon compromis entre les besoins locaux et les techniques et savoir-faire des designers français par exemple.

Qu’envisages-tu pour ton avenir professionnel ?

Étant manager produits et projets depuis 5 ans, je souhaiterais continuer à manager des équipes de design dans des entreprises de plus grande taille. Travailler pour une marque et continuer à développer l’image de celle-ci est aussi une idée qui me tient à coeur. Un futur poste de directeur créatif est peut-être ce qui m’attire le plus pour garder un pied dans la création et me permettre de manager des équipes design en même temps.

Que t’inspire ce titre d’Alumni Ambassadeur ?

Ayant toujours apprécié les nouvelles rencontres, être ambassadeur de L’École de design me permet de continuer à échanger avec des personnes passionnées et passionnantes du monde du design. Leur faire découvrir la ville dans laquelle je vis et m’inspire depuis 7 ans. Et pourquoi pas attirer de plus en plus de designers de l’école sur le marché asiatique qui en a fortement besoin !

Contact
Maud MEUDIC
Responsable des stages et de la professionnalisation
anciens@lecolededesign.com